21072024

Retour

Gestion d’actifs

Fonds thématiques : Pictet AM élargit sa gamme avec Pictet - ReGeneration


life animal Pictet AM lance Pictet - ReGeneration, nouveau fonds thématique d’actions internationales axé sur les entreprises qui contribuent à la transition vers une économie régénérative.

En lançant Pictet - ReGeneration, Pictet Asset Management, leader européen des fonds thématiques (62 Md$ sous gestion à fin 2022, sur un total de 237 Md$), enrichit sa palette d’une nouvelle stratégie. Celle-ci aura pour univers d’investissement les marchés d’actions internationaux et s’intéressera plus spécifiquement aux entreprises qui contribuent à la transition vers une économie régénérative. La biodiversité connaît un déclin rapide, en grande partie en raison de la surconsommation des ressources naturelles. Selon le WWF, par exemple, les populations de vertébrés sauvages ont diminué de près de 70 % depuis 1970.

Pour des pratiques écoresponsables

« Les investisseurs, souligne Gabriel Micheli, gérant senior responsable du fonds, ont un rôle majeur à jouer pour soutenir les entreprises qui participent à la régénération des écosystèmes et à la création de sociétés plus résistantes. » Gabriel Micheli sera épaulé par Claire Chamberlin, gérante de portefeuille, et Viktoras Kulionis, économiste spécialiste des questions environnementales.

Pictet - ReGeneration ciblera les entreprises qui soutiennent une consommation moindre et plus durable des ressources naturelles. Cela inclut le réemploi des produits ou la prolongation de leur durée de vie, avec pour but de favoriser une économie circulaire et d’augmenter l’utilisation de ressources renouvelables. » La stratégie allouera également du capital aux entreprises dont les produits et services offrent une plus grande inclusion sociale et économique, et ce afin de donner à plus de personnes les moyens nécessaires pour faciliter la transition vers une économie régénérative. Le fonds, qui est distribué dans une vingtaine de pays, relève de l’Article 9 du règlement SFDR. Il est domicilié au Luxembourg et conforme à la directive UCITS.

Il s’appuiera sur plus de 20 ans d’expérience de Pictet AM dans l’investissement durable, ainsi que dans la mise en œuvre du Modèle des limites planétaires. Rappelons que ce modèle a été développé en 2009 par le Stockholm Resilience Centre avec le concours de chercheurs. Il définit neuf seuils quantitatifs à ne pas dépasser si l’humanité veut pouvoir continuer à vivre et à se développer, c’est-à-dire en évitant les modifications brutales ou irréversibles de l’environnement.

Pour la direction de Pictet AM, les acteurs en mesure de contribuer au mieux à la nécessaire évolution vers une économie régénérative enregistreront à terme une croissance supérieure à celle du marché. « En plus de viser un rendement intéressant, est-il indiqué dans le communiqué de lancement, l’équipe de gestion s’engagera aux côtés des entreprises pour les encourager à adopter des modèles d’affaires et des pratiques plus écoresponsables. »

ML