16042021

Retour

Gestion d’actifs

ETF : l'Europe n°1 mondial de l'ESG

etfeurope

etfeurope

Les ETF ESG ont le vent en poupe. Depuis plusieurs années, soulignent les spécialistes de Citywire, leurs encours ne cessent d’augmenter.

Les encours des ETF ESG ne cessent de croître, à tel point que TrackInsight, qui analyse les ETF dans le monde, vient de lancer un observatoire dédié à ce segment de marché. « Cet outil, précisent les responsables de Citywire, permettra aux investisseurs d’être plus à même de choisir leurs produits pour intégrer des investissements responsables dans leurs allocations. » Fin décembre, il y avait 550 ETF ESG disponibles dans le monde, pour un encours global de 174,5 Md$.

Trois français dans les 10 premiers

L’observatoire met en avant le leadership de l’Europe, avec 368 ETF ESG, qui représentent un montant cumulé de 103,1 Md$ (près de 60 % du total). Viennent ensuite les Etats-Unis, avec 161 ETF ESG (68,7 Md$), et l’Asie, avec 21 ETF ESG (2,7 Md$). « La plupart des ETF ESG poursuivent un objectif de lutte contre le réchauffement climatique », relèvent les spécialistes de Citywire. Les ETF qui suivent l’objectif de transition énergétique ou l’égalité des genres, par exemple, sont loin derrière.

Les 10 plus gros fournisseurs d’ETF ESG dans le monde monopolisent 90 % de l’encours total de cette famille de trackers. Il s’agit, par ordre décroissant, d’iShares (47 % des encours), UBS (12,1 %), Amundi (7,2 %), DWS (6 %), Invesco (5,4 %), Lyxor (3,4 %), BNP Paribas (3,4 %), Vanguard (2,7 %), Nuveen (1,4 %) et First Trust (1,4 %).

 

ML