10122018

Retour Vous êtes ici : Accueil Au sommaire des magazines Décembre 2018 - n°298

Error in function loadImage: That file cannot be loaded with the function 'imagecreatefrompng?123'.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Error in function loadImage: That file cannot be loaded with the function 'imagecreatefrompng?123'.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Error in function loadImage: That file cannot be loaded with the function 'imagecreatefrompng?123'.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

DOSSIER : Effervescence dans les sociétés de gestion indépendantes

Décembre

Les opérations de rapprochement entre sociétés de gestion indépendantes se sont accélérées ces derniers mois en France. Une course à la taille pour affronter les nouveaux défis de l’industrie de la gestion d’actifs à commencer par la concurrence des ETF et le poids de la réglementation.

Commander le numéro

AU SOMMAIRE DU MAGAZINE

181201_sommaire

GESTION D’ACTIFS : La flambée de Wall Street est-elle finie ?

Décembre

Malgré la correction d’octobre 2018, les actions américaines continuent d’afficher une forme insolente après plus de dix ans de hausse ininterrompue, au point de se demander s’il est toujours opportun d’être investi sur ces marchés. Pourtant, à en croire les spécialistes, rien ne laisse présager que la fin de ce cycle haussier soit proche.

Commander le magazine

L’INVITE DU MOIS : Xavier Lépine, président du directoire du groupe La Française

Décembre

Xavier Lépine, le président du directoire de La Française, une société de gestion multi-expertises qui travaille aussi bien pour les investisseurs institutionnels que les CGPI ou la gestion privée, se définit comme un observateur du monde et de ses mutations. Il a accepté de nous livrer quelques- unes de ses réflexions à la fois empreintes de réalisme et résolument tournées vers l'impact investing.

Commander le numéro

L'HUMEUR DE GEF

Bye bye London !

Au 1er semestre 2018, selon Xavier Parain, secrétaire général adjoint de l’AMF, près d’une centaine de sociétés de gestion étrangères ont pris des contacts avec le régulateur français en raison du Brexit. ». .

Pas très cop...1

Vingt-deux sociétés de gestion de la Place de Paris sont aujourd’hui signataires de l’Initiative Climat 2020 qui s’inscrit dans les objectifs de la COP21. Vingt-deux sur 632 soit 3 %. Pas encore le raz de marée...

Conspiration

L'Autorité de la concurrence enquête pour savoir s’il existe une entente des producteurs sur les prix du jambon. Et Bernard Aybran, directeur de la multigestion chez Invesco AM, de se demander : « L’investisseur qui tente de diversifier son portefeuille entre diverses classes d’actifs peut lui aussi éprouver le sentiment d’être aux prises avec un cartel qui oriente tous les prix dans la même direction : vers le bas. La plupart des grandes classes d’actifs a reculé en 2018 ». De là à dire qu’on nous prend pour des jambons...

Recyclage

Après François Fillon recyclé chez Tikehau Capital comme associé senior, c’est au tour d’un autre Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, de rejoindre Idinvest Partners en tant que vice- président du conseil de surveillance.

« Cycles de l’immobilier »

Une cinquantaine de cadres et dirigeants d’entreprises du secteur immobilier vont se rendre en vélo de Paris à Cannes pour le MIPIM. Près de 950 kilomètres sur cinq jours et 8 840 mètres de dénivelé, du 8 au 12 mars 2019. Ce « Vélothon » soutenue par 13 entreprises dont Amundi, Bouygues, Gecina, La Salle IM, Thibierge Notaires, Groupe Renault, avait récolté l’année dernière 45 000 € pour Solidarités International. « Maintenant je dois aller m’acheter un vélo et m’entraîner », commente Eric Cosserat, président de Perial AM, qui va participer à l’édition 2019.

Chinoiserie

Le crowdlending a du plomb dans l’aile en Chine. Ces plateformes auraient séduit 50 millions de clients et brasseraient 1 300 milliards de yuans (environ 165 Md€). Selon le correspondant du quotidien Le Monde, « des centaines de plateformes de financement de PME par l’intermédiaire de prêts de particuliers ont fait faillite, laissant de nombreux clients sans argent ». Environ 10 000 épargnants devaient venir manifester, mais « la plupart des victimes ont été arrêtées chez elles, ou sur la route qui les menait à Pékin ».

Avis de recherche

En France, on a madame Michu pour désigner l’épargnant de base (ou aussi « la veuve de Carpentras »). En Belgique, explique un banquier bruxellois, c’est « monsieur et madame Van Pijperseel ». A Londres, « Joe » ou « Fred Bloggs » désigne cet inconnu de base. En Allemagne, en Italie, en Espagne... dites-nous cher lecteur !