20072024

Retour

Marché

L’assurance vie commence l’année tambour battant


fanfare musique tambourLa collecte nette s’avance de plus en plus en terrain positif et termine le mois à 2,4 Md€ grâce aux cotisations qui atteignent leur record absolu.

 

 

 

  

Début d’année flamboyant pour l’assurance vie. Grâce à des cotisations de 15,9 Md€ en janvier 2024 (+12 % sur un an), la collecte nette s’établit à 2,4 Md€, selon les chiffres de France Assureurs. La balance est plus que jamais en faveur des unités de compte (UC), dont la collecte nette s’élève à 4,7 Md€ contre -2,3 Md€ pour les supports euros, et dont les cotisations versées en janvier représentent 44 % du total.

Ce retour en grâce doit également au ralentissement de la hausse des prestations, de 3 % sur un an contre 14 % sur l’ensemble de l’année 2023, pour s’établir à 13,5 Md€. La décollecte sur les fonds en euros s’inscrit dans une continuité puisque les prestations sont stables voire reculent légèrement alors que celles sur les UC s’accentuent (+0,5 Md€).

L’encours global de l’assurance vie s’établit à 1 933 Md€, soit une hausse de 2,5 % sur un an. « Le mois de décembre 2023 avait été marqué par un relatif attentisme des épargnants, relève Franck Le Vallois, directeur général de France Assureurs. Ce round d’observation est désormais terminé. »

Les nouvelles sont également bonnes pour le PER assurantiel, dont les cotisations progressent de 6 % par rapport à janvier 2023, soit 912 M€ pour une collecte nette à 652 M€.

Fin janvier, le PER assurantiel comptabilise 5,5 millions d’assurés (dont 75 800 nouveaux) pour un encours de 75,7 Md€ (composé à 41 % d’UC), les deux chiffres étant en progression de plus de 20 %.
Fin septembre 2023, on dénombrait presque 10 millions de détenteurs d’un PER, dont l’encours global dépasse les 95 Md€. Celui-ci est très majoritairement composé des transferts d’anciens contrats, pour 65,7 Md€, et les encours des compagnies représentent 72 % de l’encours total.