14042024

Retour

Gestion d’actifs

Quaero Capital lance un fonds small & mid cap européennes


smallcaps v1

La société genevoise de gestion d’actifs Quaero Capital lance Quaeronaut Small & Mid Cap, nouveau compartiment en actions européennes de sa Sicav luxembourgeoise Quaero Capital Funds (Lux).

Quaero Capital (2,7 MdCHF sous gestion) ouvre au public un nouveau fonds d’actions européennes : Quaeronaut Small & Mid Cap. Il s’agit d’un support d’investissement de Quaero Capital Funds (Lux), la Sicav à compartiments luxembourgeoise du gestionnaire suisse. Comme son appellation l’indique, le fonds sera investi en petites et moyennes capitalisations européennes, qui sont traditionnellement l’une des composantes les plus dynamiques du marché actions en Europe (y compris Suisse et Royaume-Uni).

Fondé sur la même philosophie de gestion « value » qui a fait le succès d’Argonaut (+ 11,4 % de performance annualisée sur 13 ans), le nouveau fonds, qui est classifié Article 8 du règlement SFDR, propose un accès à des capitalisations plus importantes que les micro-capitalisations de l’univers d’investissement du fonds phare de la maison. Le portefeuille sera géré à Londres par Adrian Bignell, avec l’équipe de gestion Europe de Quaero Capital. Pour la société de gestion, les petites et moyennes valeurs européennes constituent un segment de marché singulièrement « intéressant ». Au-delà des hausses et des baisses, celles-ci ont battu depuis 1999 les grandes capitalisations sur chaque période de 10 ans.

Un moment opportun

Le calendrier semble bien choisi pour investir sur le Vieux Continent, qui devrait bénéficier de thèmes porteurs : besoins en infrastructures énergétiques, relocalisation de la production, automatisation industrielle, augmentation des budgets de sécurité. « Malgré les incertitudes économiques et géopolitiques, ou peut-être grâce à elles, fait observer Jean Keller, chief executive officer de Quareo Capital, le moment nous apparaît particulièrement favorable. Non seulement il existe de nombreuses occasions à saisir, mais la gestion active retrouve également tout son attrait dans un environnement où les taux d’intérêt sont revenus en territoire positif et au sein duquel nous sommes à nouveau en mesure de faire des choix relatifs objectifs. »

De conviction, la gestion mise en œuvre suivra un style d’investissement – dénommé « quality value » – fondé sur une analyse fondamentale approfondie et une gestion active. Centrée sur l’Europe, elle se concentrera sur les entreprises dont la capitalisation boursière est comprise entre 1 Md€ et 10 Md€. Le portefeuille comptera de 40 à 50 positions. A noter aussi que le rapport cours/bénéfice moyen du fonds sera de 10 % à 20 % inférieur à celui de l’indice MSCI Europe Smid Cap. Les gérants considèrent que l’analyse ESG est un élément « essentiel » du processus d’investissement. Ils prévoient ainsi d’investir la majorité du portefeuille dans des entreprises pilotées de manière « durable », le solde ayant vocation à être investi dans des sociétés disposant d’un potentiel de progrès qu’elles s’engagent à actualiser.

« L’équipe, précise le communiqué de lancement, encouragera activement les entreprises mal notées à améliorer leur communication sur les questions ESG, à intégrer davantage ces problématiques dans leur gouvernance et leur stratégie, en se fixant des objectifs clairs. »

ML