14112019

Retour Vous êtes ici : Accueil Fiscalité/Droit Dominique Laboureix, nouveau secrétaire général de l'ACPR

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Fiscalité

Dominique Laboureix, nouveau secrétaire général de l'ACPR

Dominique Laboureix succède à Edouard Fernandès-Bollo au poste de secrétaire général de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).  

Sur proposition du Gouverneur de la Banque de France et président de l'ACPR, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, a nommé Dominique Laboureix, secrétaire général de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution. Il succède à Edouard Fernandez-Bollo, qui a été nommé cet été à la Banque centrale européenne (BCE). 

« Dominique Laboureix présente de par son parcours une forte expérience et une compétence reconnue en termes de supervision financière, ainsi qu'une très bonne connaissance des institutions européennes », indique Bercy dans son communiqué publié ce vendredi 11 octobre 2019 en fin d'après-midi. 

Diplomé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et en droit des affaires, Dominique Laboureix a rejoint la Banque de France en 1988. Il a d'abord travaillé au sein de l’institution en tant qu’adjoint à la direction en charge des systèmes de paiements et des infrastructures de marchés, avant de rejoindre en 1993 la Commission bancaire pour devenir directeur adjoint du contrôle sur pièce de 2004 à 2007.

Il est nommé en 2007 directeur du département des Politiques et de la Recherche de la Commission bancaire, fonction qu’il conserve au sein de l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP) à sa création, en mars 2010.

De 2011 à 2013, Dominique Laboureix est directeur de la direction financière et du contrôle de gestion de la Banque de France, pour laquelle il représente l’institution sur les questions de budget, de comptabilité et de revenu monétaire auprès de la BCE.

En 2013, il est chargé de créer la direction de la Résolution au sein de l’ACPR puis en décembre 2014, il est nommé Membre du Conseil de la Résolution Unique nouvellement créé à Bruxelles, où il est chargé en particulier de la planification de la résolution.
CMG