22062024

Retour

Actualité des sociétés

Private equity : closing du Private Corner Secondary Fund 2022


gestion digitale

Private Corner annonce le closing de la SLP [société de libre partenariat] Private Corner Secondary Fund 2022 avec, à la clé, une collecte record de 130 M€.

La société de gestion digitale dédiée aux spécialistes de la gestion privée Private Corner – Trophée d’argent du Palmarès des fournisseurs 2024 dans la catégorie « plateforme de private equity » – vient de franchir une importante étape de son développement avec le closing de son fonds exposant à la stratégie secondaire phare de Committed Advisors.

La collecte, qui porte sur 130 M€, représente plus du triple de la taille « cible » envisagée lors du lancement, en avril 2022. Un record pour la société, doublé d’une performance remarquée dans un marché naissant. Et ce, alors que le volume des levées de fonds a tendance à globalement décroître.

Le Private Corner Secondary Fund 2022 offre une exposition à la stratégie secondaire du cinquième millésime de Committed Advisors, gestionnaire de private equity secondaire « small & mid cap » de premier plan à l’échelle mondiale, avec plus de 6 Md€ d’actifs sous gestion.

« Comme pour les millésimes précédents, est-il fait observé dans un communiqué de presse, Committed Advisors se positionne sur des actifs matures en phase de création de valeur et vise plus de 50 transactions avec des tailles comprises entre 10 M€ et 100 M€. Son exposition géographique est très diversifiée : Europe, Amérique du Nord, Asie-Pacifique.

En complément, la stratégie propose une diversification en termes de gérants, d’approches (capital-développement, capital-transmission…), de millésimes, de secteurs d’activité et de tailles de sociétés financées (petites et moyennes). »

Une œuvre de pionnière

Au final, ce sont plusieurs centaines de sociétés auxquelles seront exposées les investisseurs. Le déséquilibre entre l’offre et la demande sur le marché secondaire « small & mid cap » génère des opportunités, avec une marge de négociation plus intéressante en faveur des acheteurs.

Les premières transactions réalisées sont ainsi assorties d’une décote de l’ordre de 25 %. Concentré sur des actifs matures de taille moyenne sans recourir à l’effet de levier (susceptible d’induire des risques additionnels) paraît pertinent dans un environnement de taux élevés, d’incertitudes économiques et de tensions géopolitiques.

Le Private Corner Secondary Fund 2022 a été plébiscité par les partenaires de la société de gestion « digitale native », qui ont vu dans cette stratégie une opportunité de diversification pour leurs clients patrimoniaux.

« Notre fonds, souligne Estelle Dolla, cofondatrice et présidente de Private Corner, a rencontré un énorme succès depuis son lancement. Pourtant, à ce moment-là, la stratégie n’avait pas encore la renommée qu’elle connaît depuis quelques mois. Nous avons été précurseurs, en proposant à nos distributeurs d’accéder au private equity secondaire, répondant aux besoins de rendement et de diversification de leurs clients, souvent primo-accédants sur le non-coté. »

A partir de 100.000 €, Private Corner donne accès à une sélection de fonds d’investissement triés sur le volet, généralement réservés aux institutionnels et aux grandes familles.

ML