22072024

Retour

Nominations

La gestion de patrimoine fait son entrée à l’Adan

Vincent Orion

L’Association pour le développement des actifs numériques a désigné Laurent Ovion, directeur innovation chez DLPK, comme vice-président.

 

 

Le conseil d’administration de l’Association pour le développement des actifs numériques (Adan) a élu son bureau et ses instances dirigeantes. Laurent Ovion, directeur innovation et cryptoactifs chez DLPK, assume désormais le rôle de vice-président du principal groupement autour du Web3.

« L'Adan, dont les membres ont acté à la rentrée 2023 la volonté d'ouvrir l'association à davantage d'opérateurs établis, pourra donc dorénavant compter sur l'expérience de Laurent pour soutenir l'association dans cette mission », a indiqué le groupement dans un communiqué.

Laurent Ovion s’attèle à la création de ponts entre finance traditionnelle et décentralisée depuis qu’il occupe son poste en 2018. Ce n’est d’ailleurs pas le premier rapprochement que DPLK tente avec l’univers des cryptoactifs : en 2022, des livrets cryptos était lancé en partenariat avec Coinhouse. L’expérience n’a pas été concluante, puisque les produits de placement ont été gelés peu de temps après, avant d’être retirés définitivement du marché. Un timing malheureux lié à la faillite de la plateforme FTX qui a entraîné derrière elle une partie de l’écosystème crypto.

Laurent Ovion partagera la vice-présidence de l’Adan avec Mark Kepeneghian, président de la fintech Kriptown (une néo-bourse blockchain) et du comité tokenisation de l’Adan, récemment mis sur pieds. Mark Kepeneghian fait aussi le lien avec le monde de la finance traditionnelle : ancien de Rothschild & Cie, il siège également dans les instances de travail de Paris Europlace et de l’Association française de la gestion financière (AFG).

Deux membres de l’équipe permanente, Mélodie Ambroise, directrice stratégie et relations institutionnelles et Jules Dubourg, actuel secrétaire général, occuperont respectivement les fonctions de secrétaire et de trésorier de l’Adan.