21052024

Retour

Actualité des sociétés

Lyxor AM : Baromètre mensuel sur le marché des ETF européens

Le marché européen des ETF a encore enregistré des flux de capitaux soutenus en mars 2015.

Les nouveaux actifs nets ont atteint 6,4 milliards d’euros sur le mois, soit près de 20 % de plus que la moyenne sur 1 an. L'encours total sous gestion est en hausse de 20 % par rapport à la fin de l'année 2014 et se monte à 436 milliards d’euros, avec un impact significatif sur le marché (+13,7 %*). Les ETF sur actions européennes et asiatiques et les ETF obligataires ont été les principaux bénéficiaires d'un environnement haussier.

Les entrées de capitaux vers les fonds indiciels actions se sont limitées à 2,4 milliards d’euros, soit -26 % par rapport à la moyenne sur un an. Les investisseurs privilégient les ETF sur actions européennes et asiatiques, soutenus par des politiques monétaires toujours accommodantes. Les ETF sur actions européennes ont affiché une collecte de 4,9 milliards d’euros, soit 14 % de moins seulement que le niveau record de 5,7 milliards d’euros atteint en janvier 2015. Les flux de capitaux en faveur des ETF sur actions asiatiques ont atteint 931 millions d’euros, soit leur plus haut niveau en un an. En revanche, les ETF sur actions américaines enregistrent toujours des sorties de capitaux pour le deuxième mois consécutif, celles-ci atteignant un niveau record de 2,2 milliards d’euros. S'agissant des ETF sur actions émergentes, les flux de capitaux ont été impactés négativement par la perspective d'un relèvement des taux d'intérêt aux États-Unis qui a donné lieu à des sorties de capitaux à hauteur de 607 millions d’euros.

Les fonds indiciels obligataires affichent toujours une forte collecte : celle-ci atteint 3,9 milliards d’euros, soit 72 % de plus que la moyenne sur un an de 2,2 milliards d’euros. En Europe, les fonds indiciels sur obligations d'entreprises restent les principaux bénéficiaires des entrées de fonds sur le marché du crédit liées aux mesures d'assouplissement quantitatif de la BCE. Les fonds indiciels à haut rendement ont enregistré un niveau record d'entrées de capitaux, soutenus par la quête de rendement des investisseurs dans un contexte de taux d'intérêt extrêmement faibles/négatifs.

S'agissant des matières premières, les flux de capitaux ont poursuivi leur rebond en mars 2015 (197 millions d’euros), et ce essentiellement en raison des flux positifs vers les fonds globaux dans un environnement caractérisé par la stabilisation des prix pétroliers.

 

*MSCI ACWI +13.7% entre le 31/12/14 et le 27/03/15 en euros