10122022

Retour

Gestion d’actifs

Ed. de Rothschild renforce ses engagements pour le développement durable


bourgeon7

Le groupe Edmond de Rothschild publie son rapport de développement durable 2021. Cette 8e édition confirme ses convictions et ses priorités face aux enjeux environnementaux et sociétaux.

La 8e édition du rapport de développement durable d’Edmond de Rothschild confirme les convictions et les priorités du groupe face aux enjeux sociétaux et environnementaux. Elle réaffirme aussi son engagement de mettre la finance au service de l’économie réelle. « L’année 2021, précise un communiqué de presse, a été une année charnière pour la stratégie et le développement durable d’Edmond de Rothschild. Elle a permis de confirmer que le positionnement unique du groupe en matière d’investissement responsable était résilient et pérenne, même dans des conditions de crise inédites. »

Cinq axes

Avec une approche inclusive et progressive, le groupe va continuer à investir dans des modèles économiques et sociaux innovants, à développer une culture de long terme et à cultiver une volonté de changement positif et d’impact. Cette année, ses engagements pour la finance durable sont destinés à soutenir la transition vers des modèles économiques plus durables et à agir sur l’environnement, l’agriculture, les infrastructures, le développement durable et l’éducation.

En outre, le groupe va prochainement rejoindre l’initiative Net Zero Alliance Managers. Les exigences durables d’Ed. de Rothschild s’articulent autour de cinq axes : investissement durable, entreprise responsable, capital humain, impact environnemental, engagement sociétal. La totalité des fonds ouverts proposés par le groupe calculent leur empreinte carbone. Quatre fonds sur cinq sont conformes au plus haut niveau de la réglementation européenne SFDR. Plus de 100 sujets liés à l’éthique des affaires et à la conformité sont couverts par des formations. 45 % des promotions concernent des femmes. Plus de 100 petits producteurs de café au Nicaragua ont été soutenus au travers du programme « Insetting ».

Enfin, parmi d’autres faits marquants, plus d’une centaine de startups ont bénéficié depuis 2013 d’un partage d’expertise. Créé en 1953, le groupe Edmond de Rothschild, qui emploie 2.500 collaborateurs et s’appuie sur 29 implantations dans le monde, gère 178 MdCHF d’actifs (au 31 décembre 2021).

ML