30012023

Retour

Loi de finances

Girardin industriel : Ecofip a lancé sa campagne 2016

L’opérateur de défiscalisation en outre-mer a ouvert sa campagne début janvier. Les rendements du début d'année sont proposés à 19%.

Ecofip, l’un des opérateurs leaders de défiscalisation en outre-mer (loi Girardin), a lancé sa campagne de collecte pour 2016. Les rendements servis vont s’échelonner entre 19% en début d’année et 10% en décembre pour une opération dites de « pleins droits », assurance comprise. Mélanie Kabla, directrice du développement d’Ecofip, qui présentait la nouvelle campagne le 6 janvier à Paris à un parterre d'une soixantaine de conseillers en gestion de patrimoine, a incité ces derniers à souscrire le plus tôt possible dans l’année, avant juillet 2016, le nombre d’opérations d’investissement (généralement dans le secteur du BTP, du transport ou de l’agriculture) étant limité. « En 2015, la campagne a été marquée par une forte demande qui n’a malheureusement pas pu être satisfaite, en fin d’année, en raison d’une pénurie de stock », a-t-elle indiqué.
L’an dernier, 2 500 investisseurs particuliers ont pu souscrire des fonds Ecofip pour un montant total proche des 120 M€. Leur apport moyen s'est élevé à 16 000 € conduisant à une réduction d’impôts moyenne de 19 000 €.
Par ailleurs, pour faciliter le travail de ses partenaires CGPI, Ecofip a lancé fin 2015 une application mobile. Disponible sous Android et IOS, elle permet de réaliser directement une simulation pour déterminer la réduction d'impôt Loi Girardin attendue en fonction de la solution retenue.