16092019

Retour Vous êtes ici : Accueil Banque/CGP Rémunération des CGP : Intencial lance le barème unique et la gestion sans rétrocession

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Banque

Rémunération des CGP : Intencial lance le barème unique et la gestion sans rétrocession

Intencial Patrimoine, la plateforme d'Apicil dédiée aux CGP, se démarque sur la rémunération en lançant un barème de rétrocession unique et une gestion sans rétrocession.

Avec MIF2 et DDA, les conflits d’intérêts ou les obligations de transparence, les nouveautés en matière de rémunération se bousculent au portillon des cabinets de conseils en gestion de patrimoine. Après le contrat d’assurance vie dotés de fonds « clean share » de Suravenir/Scala Patrimoine, c’est au tour d’Intencial Patrimoine, la plateforme d'Apicil dédié aux CGP, de proposer deux innovations.

La première solution consiste en un barème de rétrocession unique : un taux unique de rétrocession par catégorie d'actifs est appliqué. Intencial a divisé en huit les catégories d'actifs sur l’ensemble des unités de comptes de ses contrats d’assurance vie : chacune de ces catégories se voit appliquer un taux de rétrocession unique calculé à partir du taux de rétrocession moyen perçu. Intencial précise que le barème de rétrocession classique, actuellement en vigueur, demeure (un taux de rétrocession spécifique par UC).

La plateforme d’Apicil lance également un nouveau mode de gestion sans rétrocession, baptisé « smart » : il propose une centaine de fonds sans aucune rétrocession : sont éligibles des ETF, des OPC, des fonds immobiliers, des fonds ainsi que les fonds euros. Ce mode de gestion s'accompagne d'un tarif repensée avec une majoration des frais de gestion sur les unités de compte.

Intencial vise à « renforcer la valeur de conseil des CGP partenaires, prévenir les potentiels conflits d'intérêt et garantir une transparence en termes de rémunération », explique la plateforme dans son communiqué.