30012023

Retour

Assurance vie

Bilan très positif pour le PER


bercy

Trois ans après son lancement, Bercy fait le point sur ce nouveau véhicule. Plus de 6 millions de personnes bénéficient déjà de ces nouvelles enveloppes, soit plus du double de l’objectif de 3 millions initialement fixé pour fin 2022. Les encours atteignent les 70 Md€.

Tous les assureurs et distributeurs nous l’évoquaient récemment, le Gouvernement vient le confirmer : le PER a rencontré son public et s’avère un vrai succès. Trois ans après le lancement de ce nouveau véhicule dédié à la préparation d’une retraite par capitalisation, le PER affiche des chiffres plus qu’encourageant : au 30 juin 2022, sur la base des données mises à disposition par l’ensemble des fédérations professionnelles commercialisant des PER (individuels, collectifs, obligatoires), plus de 6 millions de personnes bénéficient déjà de ces nouvelles enveloppes, soit plus du double de l’objectif de 3 millions initialement fixé pour fin 2022.

Les encours constitués sur ces PER atteignent presque 70 Md€, dépassant largement l’objectif initial de 50 Md€ pour fin 2022. Cette dynamique concerne tant les PER d’entreprise, collectif (10,7 Md€ d’encours) et obligatoire (15,7 Md€), que les PER individuels (43,6 Md€).

Bercy va plus loin en matière de retraite puisqu’il profite de ce troisième anniversaire du PER pour annoncer le lancement d’un nouveau service en ligne gratuit, « Mes contrats épargne retraite », afin de lutter contre la déshérence des contrats d’épargne retraite. Il permettra aux Français de retrouver tous leurs produits d’épargne retraite supplémentaire, les coordonnées des organismes qui les gèrent et, le cas échéant, de faire valoir leurs droits.

Ce service est disponible sur le compte retraite (info-retraite.fr) et son application mobile (Mon compte retraite). Plus de 11 millions de contrats de retraite supplémentaire sont déjà identifiés. La base de contrats recensés devrait continuer à s’enrichir au cours des prochains mois.

Dans son rapport remis en 2018 au Parlement, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (APCR) estimait que les contrats d’épargne retraite non liquidés passé l’âge de 65 ans représentaient 5,4 Md€ d’encours.

Ce service en ligne, développé par la Caisse des Dépôts et l’Agirc-Arrco, s’appuie sur les données transmises par l’ensemble des organismes de gestion de retraite supplémentaire (assurance, institution de prévoyance, mutuelle...) qui ont pleinement participé à son l’élaboration.

PBB