22052024

Retour

Actualité des sociétés

IVO CP atteint son objectif de levée pour IVO Legal Strategies


Capture décran 433

IVO Capital Partners atteint son objectif de levée de fonds pour le troisième millésime d’IVO Legal Strategies et poursuit son développement européen.

IVO Capital Partners, l’un des seuls acteurs français du financement de contentieux, atteint son objectif de levée de fonds pour le troisième millésime d’IVO Legal Strategies et poursuit son développement en France et en Europe.

Grâce au soutien d’investisseurs et de partenaires, notamment family offices et institutionnels, IVO Legal Strategies Fund III SLP dispose désormais de 110 M€ à déployer.

La société de gestion possède 10 ans d’expérience dans le financement de contentieux, avec 50 cas traités. Elle confirme son statut d’acteur français clé dans un marché mondial en forte croissance.

Le marché du financement de contentieux, tiers-financement ou encore litigation funding, qui consiste à financer des actions judiciaires conduites par des entreprises, associations ou fondations pour leur permettre d’obtenir la réparation de préjudices, est en progression soutenue en Europe et dans le monde.

Plus de diversification

En 2035, selon les projections de Research Nester, le volume de contentieux financés par des tiers devrait dépasser 52,7 Md$, porté par une croissance annuelle de 13,1 %. « Dans le monde anglo-saxon, où le marché est plus mature, fait observer un porte-parole d’IVO Capital Partners, le recours au tiers-financement est de plus en plus plébiscité par les avocats et les directions juridiques. »

En doublant le niveau de collecte avec ce troisième millésime, la société poursuit la consolidation de sa stratégie sur le financement de contentieux et étend sa capacité à fournir aux justiciables, qui s’attendent à voir leurs préjudices indemnisés, les moyens économiques d’agir en justice.

Les premiers fonds de financement de contentieux d’IVO Capital Partners se concentraient sur des contentieux commerciaux dans les juridictions anglo-saxonnes.

« Avec la croissance du recours à l’arbitrage et la montée en puissance des actions indemnitaires en Europe, notamment en droit de la concurrence et dans la protection des données, où les recours post-amendes se sont généralisés depuis la promulgation de la directive Dommages, explique le porte-parole, nous avons fait évoluer notre stratégie d’investissement.

Aujourd’hui, le portefeuille des opérations financées est plus diversifié sur le plan géographique et quant à leur nature. »

Créée en 2012, indépendante, IVO Capital Partners gère 1,3 Md€ d’actifs, emploie 50 personnes et investit dans plus de 50 pays. La société est principalement connue pour son savoir-faire, avec des résultats probants, dans le domaine du crédit, coté et non coté, sur le segment des obligations émergentes.

 

ML