15082022

Retour

Tendance

Investir en LMNP pour réduire sa facture fiscale

img euodia gef 2022

Quand on investit dans l'immobilier, il est important de prendre en compte l'impact fiscal sur la rentabilité de l'opération. L'une des solutions réside dans l'investissement en LMNP. De quoi s'agit-il ? C'est ce que nous vous expliquons ci-dessous.

 

(Publi-communiqué)

Qu'est-ce que la location meublée non professionnelle ou LMNP ?

La location en nu étant assez lourdement taxée, la LMNP est souvent mise en avant pour réduire sa facture fiscale. Mais que faut-il entendre par là ? L'acronyme LMNP désigne la location meublée non professionnelle. Il s'agit d'une niche fiscale, l'une des plus anciennes qui existe en France, puisque le statut de LMNP est apparu en 1949. Dans ce dispositif, le propriétaire met en location un bien meublé et profite en échange d'une fiscalité douce sur ses revenus locatifs. Il faut savoir que le statut de LMNP est ouvert à tous les Français. Il s'agit d'un instrument puissant pour bien préparer sa retraite, raison pour laquelle des investisseurs de plus en plus jeunes s'y intéressent désormais. Les statistiques montrent que 45 % des investisseurs en LMNP ont la trentaine. La location meublée non professionnelle ou LMNP est un placement sur le long terme. Attention ! Vous êtes tenu de respecter une liste précise de mobilier et d'équipements.

Quels sont les principaux avantages fiscaux de la location meublée non professionnelle ?

Le statut de LMNP présente plusieurs avantages sur le plan de la fiscalité. Tout d'abord, il est possible de bénéficier d'un amortissement du bien, en l'étalant sur 10 ou 20 ans et en estimant la dévalorisation annuelle liée à l'usage. Vous pouvez aussi déduire des revenus locatifs les charges liées à la gestion du bien ainsi que les intérêts de l'emprunt immobilier. Les Français qui investissent dans une résidence de services neuves ont la possibilité de récupérer la TVA à 20 %. Il s'agit par exemple de résidences médicalisées ou de résidences étudiantes, mais les résidences d'affaires ou de tourisme sont également concernées par ce dispositif fiscal. Si vous décidez de revendre votre bien, il faut savoir qu'il est facile de trouver un acheteur, puisque ce marché est en plein essor, depuis plusieurs années. A l'inverse, si vous achetez dans l'ancien et si vous faites des travaux sur votre bien en LMNP, vous avez la possibilité de déduire le montant de vos loyers.

Quels sont les autres avantages du LMNP ? 

Vous achetez un logement ancien que vous rénovez et vous le meublez, ou vous investissez dans une résidence services neuve : pour bénéficier du statut de LMNP, vous ne devez pas générer plus de 23 000 euros par an de revenus de location. Ces revenus ne doivent pas dépasser 50 % de vos revenus globaux. Vous profitez alors des avantages fiscaux ci-dessus. Le statut fiscal est simple, que vous choisissiez le micro BIC ou les frais réels. Ce choix est à effectuer en fonction de votre situation et il est fortement recommandé de consulter un comptable ou un conseiller financier spécialiste de ce type d'investissement. La gestion locative est grandement simplifiée, puisqu'elle est confiée la plupart du temps à un gestionnaire professionnel. C'est lui qui s'occupe du processus de location et récolte les loyers, avant de vous verser vos revenus locatifs.