10082022

Retour

Immobilier

Christophe Clamageran lance un nouveau concept de résidence senior

mobicap

Avec Mobicap, sa société de promotion, il développe des résidences pour personnes à mobilité réduite. Situés en villes moyennes, les appartements sont proposés à des prix bien plus réduits que ceux des résidences seniors classiques. Avec moins de services mais une ergonomie particulièrement adaptée et beaucoup de domotique.

 

 

Christophe Clamageran, bien connu du petit monde de l’immobilier pour avoir notamment dirigé un moment Hammerson ou Gecina, s’implique dans une nouvelle aventure. Certes toujours immobilière puisqu’il a créé en 2019 Mobicap, promoteur spécialisé dans les résidences pour personnes à mobilité réduite. Ce qui vaut aussi bien pour des personnes handicapées physiques que des seniors. D’ailleurs les résidences actuellement ouvertes abritent aussi bien des locataires de 21 ans que 91.

Le concept développé par la société de Christophe Clamageran se veut novateur. Il n’est pas question ici d’Ehpad ou de résidence sénior. Les appartements qu’il propose ne sont pas assortis de services médicaux ou sportifs. Ils s’inscrivent ainsi en amont des résidences séniors et ont surtout été conçus pour faciliter la vie des personnes non mobiles (accès, sanitaires, espaces, domotique). Ils sont tous situés dans des programmes neufs et en centre ville. Pour l’instant, quatre résidences ont déjà vu le jour à Abbeville, Liévin, Boulogne sur Mer et Louviers. Dix autres sont en cours d’ouverture, l’objectif étant d’en commercialiser 150 d’ici à cinq ans.

« Les besoins sont énormes », lance Christophe Clamageran, heureux d’aborder cette nouvelle orientation professionnelle lui permettant d’être plus à l’écoute des besoins des gens et des collectivités locales. Mais les difficultés sont tout aussi importantes à commencer par celle de trouver du foncier pour construire ces résidences aux prix beaucoup plus abordables que les résidences séniors. Ici il faut compter entre 800 à 1 300 euros pour des T2 à T3. Celles-ci sont certes localisées dans des villes de province moyenne. Le président de Mobicap regarde du côté de Paris et la région parisienne, mais c’est beaucoup plus compliqué pour proposer des prix modestes.

PBB