03022023

Retour

Loi de finances

L’AMF s’engage contre le Forex

Le gendarme financier lance sa première campagne de sensibilisation aux risques des marchés des changes en ligne, le Forex. Et n’y va pas par quatre chemins.

Envoyée une semaine avant seulement, l’invitation de l’Autorité des Marchés Financiers aux journalistes était pour le moins claire : « Depuis plusieurs années les publicités sur internet invitant le grand public à « trader » sur le marché des changes se multiplient. Parallèlement, les réclamations de particuliers sont de plus en plus nombreuses et les pertes financières parfois très lourdes. Devant ce phénomène, l’AMF lance une campagne de sensibilisation digitale et dévoile les résultats d’une étude exclusive. » Habituellement plutôt discret, le gendarme a donc décidé de frapper dur. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a réussi son pari. De deux manières. Tout d’abord en utilisant deux formules choc qui font froid dans le dos : 9 investisseurs particuliers sur 10 perdent de l’argent sur le Forex sur une période de trading de quatre ans ; dans bon nombre de cas, les particuliers risquent d’être victimes d’une escroquerie. Ensuite, en utilisant une petite animation vidéo (2mn) qui explique clairement tous les risques auxquels un investisseur peut se retrouver confronté. A cela s’ajoute la mise en ligne d’un glossaire sur le Forex qui permet de comprendre des notions aussi complexes que l’appel de marge, l’effet de levier ou l’option binaire.

Pour consulter la vidéo, c’est ici :

Vidéo : L'AMF se mobilise