28052024

Retour

Actualité des sociétés

Le bilan positif de 123Venture

L'année 2014 de la structure est marquée par un renforcement des moyens humains et une collecte de 170 millions d'euros portant les actifs sous gestion à 1,15 milliard d’euros.

 

Confirmation de l’attrait des investisseurs privés pour le capital-investissement
Au cours de l’année, 123Venture a collecté 170 M€, répartis à hauteur de 120 M€ sur les fonds fiscaux IR et ISF et de 50 M€ sur les fonds non fiscaux. « Cette collecte s’inscrit dans la continuité de l’année record de 2013 qui nous a permis de franchir le cap du milliard d’euros d’actifs sous gestion », précise Mathieu Sanlaville, directeur commercial d’123Venture.
Sur les deux dernières années, 123Venture a collecté l’équivalent de 200 M€ dans le cadre des club deals, des FCPR/FPCI ou encore de la Sicav viager, confirmant alors la montée en puissance de l'offre de diversification en non-coté, au-delà de l’avantage fiscal.
« Dans un contexte de taux bas, les investisseurs sont plus que jamais à la recherche de rendement. Le non-coté constitue une classe d’actifs de plus en plus appréciée par les investisseurs privés car elle permet d’aller chercher des rendements attractifs. Le risque est quant à lui aujourd’hui mieux maîtrisé qu’auparavant, notamment via l’utilisation de mécanismes d’investissement défensifs comme les obligations convertibles », précise Xavier Anthonioz, président du directoire d’123Venture.

80 M€ redistribués aux investisseurs et 64 sociétés financées
Au global en 2014, 123Venture a investi 173 millions d’euros dans 64 entreprises. De ce fait 123Venture annonce être le premier investisseur en France dans la catégorie des entreprises valorisées entre 0 et 30 millions d’euros.
« Depuis 2001, nous avons financé et accompagné 385 sociétés non cotées, soit un total de 924 millions d’euros investis. Nous disposons aujourd’hui d’un portefeuille de 271 sociétés non cotées », fait savoir Éric Philippon, membre du directoire d’123Venture.
123Venture est également actif sur le plan des cessions avec 23 cessions d’entreprises en 2014 pour un total de produits de cession de 122 M€. Notons plus particulièrement la sortie totale du portefeuille du FCPI 123MultiNova Europe de la société Criteo (introduite sur le Nasdaq en octobre 2013) qui a permis au FCPI de réaliser une performance de l’ordre de +71 % sur les douze derniers mois. « Nous demeurons actifs sur le plan des cessions ce qui nous permet de redistribuer de manière régulière à nos clients les capitaux de leurs investissements précédents. Ainsi, en 2014, ces cessions nous ont permis de redistribuer l’équivalent de 80 M€ aux souscripteurs. En 2015, notre holding ISF de 2009 confirmera cette tendance avec une première distribution prévue à hauteur de 60 % du nominal », précise Mathieu Sanlaville.

Une nouvelle gouvernance adaptée à la dynamique de développement
Afin de faire face à une forte croissance de ses encours et d’assumer des ambitions fortes pour 2015 et les années à venir, 123Venture a procédé à 14 recrutements en 2014. De nouvelles arrivées sont prévues tout début 2015, notamment pour venir renforcer l’équipe de gestion.
« Nous avons plus que doublé la taille de nos encours en 3 ans, une nouvelle organisation était nécessaire », détaille Xavier Anthonioz.
La structure a renforcé sa gouvernance pour passer d’un conseil d’administration de 4 personnes à un directoire et un conseil de surveillance. Olivier Goy, fondateur d’123Venture, est devenu président du conseil de surveillance alors que Xavier Anthonioz a pris la présidence d’un directoire de 6 membres.
En 2015, 123Venture souhaite accélérer son développement en continuant de proposer des solutions d’investissement non cotées innovantes à destination d’une clientèle d’investisseurs privés toujours plus nombreuse. L'entité s’attache également à poursuivre son développement à l’échelle européenne afin de capter une clientèle privée étrangère souhaitant diversifier ses avoirs dans le non-coté.