16042024

Retour

Marché

L’assurance vie finit l’année 2023 en beauté


happy new year 2023 11 27 04 57 16 utcLes chiffres de France Assureurs dévoilent une collecte nette qui s’établit à +2,4 Md€, avec une légère progression des unités de compte.

 

 

 

Après des mois à osciller entre solde négatif et positif, c’est avec une collecte nette de +2,4 Md€ que l’assurance vie termine 2023, selon les derniers chiffres de France Assureurs. Les cotisations sont en hausse de 5 % par rapport à 2022 (153,3 Md€) et les prestations de 14 % (150,8 Md€). L’encours total de l’assurance vie à la fin de l’année progresse de 3,6 % pour atteindre un niveau record de 1 923 Md€.

La fête n’aura pas été gâchée par la baisse des cotisations au mois de décembre (12,4 Md€), plus marquée sur les unités de compte (UC), pour lesquelles la baisse est de 7 %. Avec des prestations qui s’établissent à 13,3 Md€, le résultat est une collecte nette négative, à -0,9 Md€, sauf concernant les UC (+1,4 Md€).

Les épargnants auront d’ailleurs eu en 2023 un intérêt plus prononcé pour les UC, dont la collecte progresse de 8 %, que pour les supports euros (+4 %). Cela se vérifie également sur les arbitrages, les transferts nets des fonds en euros vers des UC atteignant les 2,6 Md€ sur l’année. 303 000 contrats ont été transformés dans le cadre des transferts entre contrats d’assurance vie chez un même assureurs autorisés par la loi Pacte, pour un montant total de 12,3 Md€, dont 2,8 Md€ réinvestis en UC. A l’arrivée, la part des UC dans les cotisations s’élève à 41 % en 2023, après 40 % en 2022.

Le PER assurantiel a lui aussi clôturé l’année en beauté, avec une collecte nette à +8,4 Md€, soit 1,1 Md€ de plus qu’en 2022. Il a récolté en 2023 1,12 millions de nouveaux assurés et 14,7 Md€ de versements, dont 3,7 Md€ sont issus de transferts d’anciens contrats d’épargne retraite. L’encours total s’établit à 74,6 Md€ pour 5,5 millions d’assurés. La répartition UC/fonds en euros est égale à celle de l’assurance vie.

Pour le seul mois de décembre, les cotisations atteignent 2,5 Md€ pour 117 000 nouveaux assurés, avec une collecte nette de 2,3 Md€ (+22 % par rapport à décembre 2022). Les transferts d’anciens contrats ont amené 7 100 assurés et 248 M€.

France Assureurs a également fait part des données consolidées pour l’ensemble des acteurs du marché du PER (assureurs, institutions de prévoyance, mutuelles et sociétés de gestion) : en juin 2023, 9,6 millions de Français détenaient un PER, pour un encours de 94 Md€, composé à 85 % des PER assurantiels. L’encours global est essentiellement composé des transferts d’anciens contrats, puisque le solde ne représente que 27,7 Md€.