22052024

Retour

Tendance

Prêt immobilier : Le taux moyen baisse de 19 points de base sur un trimestre


prêt immobilier créditD’après les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement/CSA, le taux moyen s’élève à 3,99 % au 1er trimestre 2024, contre 4,18 % au trimestre dernier, tandis que la durée moyenne des prêts recule d’un mois.

 

 

 

  

Les derniers chiffres de l’Observatoire Crédit Logement/CSA confirment une décrue rapide du coût des crédits immobiliers. Au 1er trimestre 2024, le taux moyen hors assurance et coût des sûretés s’élève à 3,99 %, contre 4,18 % au 4e trimestre 2023.

Le plafond avait été atteint en novembre 2023 avec un taux à 4,21 %. La baisse a ensuite été de plus visible mois après mois : 4,13 % en janvier, 3,99 % en février et 3,9 % en mars. Pour les durées longues à 25 ans, le retrait est encore plus visible, de 44 points de base depuis décembre dernier.

« Habituellement il faut attendre le printemps pour voir les banques adapter leur taux à une demande qui sort de sa léthargie hivernale, relève l’Observatoire. Mais cette année, les établissements bancaires ont adapté leur calendrier pour redynamiser le marché des crédits immobiliers dès le début de l’année, maintenant que la profitabilité de leur production de crédits est restaurée, notamment par une stabilité du taux de refinancement de la BCE pour le 7ème mois consécutif. »

La durée moyenne des prêts recule aussi, d’un petit mois sur un trimestre et de deux sur deux trimestres, pour s’établir à 20 ans et 7 mois. Les moins de 35 ans sont moins nombreux (75,7 %) à devoir emprunter sur plus de 20 ans pour pouvoir acheter.

Cette dynamique profite aux primo-accédants modestes, aux jeunes emprunteurs et aux familles nombreuses, qui bénéficient pour 75 % d’entre eux de taux maintenant inférieurs à 4 %. « Pourtant cela n’est plus suffisant pour amortir les conséquences du niveau des taux d’apport personnel exigés sur les capacités d’emprunt des ménages, calme Crédit Logement/CSA. Un ménage qui pouvait emprunter 100 000 € à la fin de 2022, ne peut plus emprunter que 83 400 € en mars. »

Lors de la présentation du dernier observatoire, Crédit Logement/CSA prédisait un taux avoisinant les 3,5 % d’ici la fin 2024, et qui passerait sous les 2,75 % en 2025. Les experts prévenaient cependant que ce scénario n’intégrait pas les effets potentiels du conflit entre le Hamas et Israël sur les matières premières.

Les hostilités directes entre l’Iran et Israël pourraient également faire échouer ces prédictions. L’attaque de drones de l’Iran vers Israël a notamment entraîné une chute brutale du marché des cryptoactifs, le bitcoin ayant vu son prix dévisser de 10 000 $ en deux heures, passant de 70 000 $ l’unité à 60 000 $.