10122022

Retour

Immobilier

Un bon cru pour les fonds immobiliers non cotés

immo0000

L’ASPIM et l’IEIF ont publié les statistiques de souscriptions de SCPI, OPCI grand public et SCI pour 2021. Au total la collecte nette atteint 10,7 Md€, au même niveau qu’en 2020 (10,8 M€). Un niveau « historiquement élevé » souligne Jean-Marc Coly, président de l’ASPIM.

Quatre tendances majeures sont à souligner à la lecture des données de l’ASPIM-IEIF :

 La collecte nette trimestrielle des fonds immobiliers non cotés grand public, au quatrième trimestre 2021 (2,9 Md€), confirme la tendance ascendante depuis l’effondrement du 2e trimestre 2020 (1,6 Md€ contre 4,8 au T1).

 La structure de la collecte a évolué : les souscriptions aux parts de SCPI sont en forte hausse (+23%, à 7,4 Md€), celles aux OPCI se sont effondrées (de 2 Md€ à 200 millions !) et celles sur les UC d’assurance vie en SCI ont continué à augmenter (2,8 Md à 3,1 Md, soit +11%). La structure des SCI prend le pas sur celle des OPCI, jugée beaucoup trop contraignante par les assureurs vie.

 En dépit de l’effondrement des rendements réels des fonds en euros de l’assurance vie, qui sont tous passés largement en territoire négatif par rapport à l’inflation (2,8% pour 2021), la collecte OPCI et SCI, deux supports spécialement dédiés à l’assurance vie, a reculé : 3,3 Md€ en 2021 contre 4,8 Md€ en 2020.

 Au quatrième trimestre 2021, les 30 fonds grand public ayant obtenu la labellisation ISR ont capté 24% de l’ensemble de la collecte nette. Au 31 décembre 2021, le label ISR couvrait 30% de la capitalisation globale des fonds immobiliers grand public. « Un très grand nombre de gérants ont choisi de prendre le virage de l’investissement socialement responsable et nous nous en félicitons » observe le président de l’ASPIM.

En 2021, selon l’ASPIM, les SCPI à prépondérance « bureaux » ont réalisé 45 % de la collecte nette des SCPI ; l’incertitude provoquée par l’essor du télétravail n’a pas suscité d’inquiétude excessive sur ce segment d’investissement. Ensuite, les SCPI thématiques « santé et éducation » (25 %) devancent nettement les SCPI à stratégie « diversifiée » (20 %). Les SCPI à prépondérance « logistique et locaux activité » et « résidentiel » ont capté chacune 4 % de la collecte, tandis que les SCPI « commerces », plombé par un contexte difficile) ont réalisé un peu moins de 3 % de la collecte nette annuelle. Au final, au 31 décembre 2021, la capitalisation des SCPI atteignait 78,6 milliards €, en hausse de 10 % sur un an.

Une collecte élevée pour les SCI

Les SCI supports d’unités de compte immobilières ont enregistré une forte progression. Sur l’ensemble de l’année, les 31 sociétés civiles ont collecté 3,1 Md€, un montant en hausse de 11 % par rapport à l’année 2020 et qui représente 29 % de l’ensemble de la collecte des fonds immobiliers grand public.

L’ASPIM relève que près d’un tiers de la collecte annuelle a été réalisée par les fonds ayant des stratégies de niches dans le secteur résidentiel. Ce que confirme notre «palmarès des fournisseurs » puisque notre sondage réalisé fin 2021 auprès de la profession a largement plébiscité Silver Avenir (de Federal Finance Gestion, filiale d’Arkéa, pour l’assureur Suravenir) et Viagénérations, de Turgot AM, deux spécialistes du viager. L’actif net des SCI unités de compte d’assurance vie s’établit à 18,6 Md€ au 31 décembre 2021, en augmentation de 24 % sur un an.

La collecte des OPCI s’effondre

1,95 Md € en 2020, en baisse de 29,7 % par rapport à 2019, puis 200 M€ en 2021, il semble que ce produit multigestion ne convainc plus !

Au final, en 2021, les souscriptions brutes se sont montées à environ 900 M€ mais les retraits ont atteint 700 M€. Des retraits concentrés pour l’essentiel sur Opcimmo, d’Amundi AM, ce qui, selon l’ASPIM, « reste toutefois raisonnable au regard de son actif net -8,2 Md€ à fin 2021- et de sa liquidité intrinsèque ». A noter que cet OPCI s’est valorisé de 3,02% après -2,62% l’année dernière (+8,8% sur 5 ans).

Au global de l’année 2021, les OPCI grand public ont réalisé une collecte nette qui avoisine les 200 M€. L’actif net des OPCI grand public se montait à 20,7 Md€ au 31 décembre 2021, soit une augmentation de 3,6% sur un an.

https://www.aspim.fr/article/communique-de-presse/les-fonds-immobiliers-non-cotes-ont-collecte-10-7-milliards-d-euros-en-2021.html

JDE