12062024

Retour

Nominations

Jean-Frédéric de Leusse, conseiller spécial de Mirabaud


Jean Frédéric de Leusse Mirabeau

Mirabaud nomme Jean-Frédéric de Leusse au poste de conseiller spécial. Sa mission : accompagner le développement des activités de Mirabaud en France.

Le groupe familial Mirabaud, dont les expertises sont réputées dans la banque privée, la gestion d’actifs et la banque d’affaires, annonce la nomination de Jean-Frédéric de Leusse en qualité de conseiller spécial (strategic advisor).

Fort de plus de 25 ans d’expérience à divers postes de direction, cette personnalité bien connue des milieux financiers, aura la responsabilité d’accompagner le déploiement du groupe d’origine genevoise dans l’Hexagone.

« Dans ses nouvelles fonctions, est-il indiqué dans le communiqué de nomination, Jean-Frédéric de Leusse apportera son appui sur les projets stratégiques portés par le bureau de Mirabaud en France.

Pour l’ensemble des activités du groupe, il s’attachera à renforcer les liens avec les différentes typologies de clients : particuliers, institutionnels, corporate. Il aura également pour objectif d’accroître la notoriété de Mirabaud et de nouer des partenariats avec les acteurs clés du marché : cabinets de conseils, d’avocats ou d’expertise comptable, fondations, family offices, etc. »

Ancien élève de l’ENA et de l’Ecole polytechnique, Jean-Frédéric de Leusse débute sa carrière dans la haute fonction publique, en 1988, comme secrétaire général adjoint au Conseil d’Etat. Au Crédit Mutuel Est Europe, il est ensuite chargé, auprès du directeur général, de la restructuration du groupe, puis devient directeur général des Assurances.

Il est directeur de cabinet pour différents ministres, dont Alain Madelin, au ministère des Entreprises et du Développement économique dans le gouvernement d’Edouard Balladur. Il occupe ensuite les postes de PDG de Sofipost, puis de directeur général de la Fédération nationale du Crédit Agricole.

Une proposition unique

Après quoi, au Crédit Agricole, il se voit confier la responsabilité du développement international et du private equity, avant d’être nommé directeur général délégué. Enfin, après un passage chez Arjil, il gagne en 2012 les rangs d’UBS France, dont il est président du directoire. Par ailleurs, engagé au service de la recherche sur la sclérose en plaques, Jean-Frédéric de Leusse a récemment rejoint Notre-Dame de Bon Secours, dont il assume la présidence, avec pour principale mission la gestion d’un groupe de maisons de retraite médicalisées.

« L’arrivée chez nous de Jean-Frédéric, souligne Stéphane Jaouen, directeur général de Mirabaud en France, est une excellente nouvelle. Son réseau et son expérience dans les domaines du M&A, du private equity et du wealth management seront de formidables soutiens à notre croissance.

Nous allons poursuivre le développement et la diversification de nos activités en nous appuyant sur une proposition unique combinant des offres distinctives et innovantes, une plateforme robuste, une fine connaissance du marché local et un service ultra-personnalisé. »

Fondé en 1819, dirigé par la 7e génération de la famille fondatrice, Mirabaud est actif dans les services de wealth management, d’asset management (coté et non-coté) et de corporate advisory.

Sa palette de spécialités permet au groupe bancaire d’accompagner ses clients – dont de nombreux entrepreneurs – et d’être au service de l’économie réelle. Le groupe, qui emploie 700 collaborateurs et gère 31,5 MdCHF (au 31 décembre 2022), a des bureaux à Genève, Bâle, Zurich, Londres, Luxembourg, Paris, Madrid, Barcelone, Valence, Séville, Milan, Montréal, Dubaï, Abu Dhabi, Montevideo et São Paulo.

ML