22062024

Retour

Marché

Natixis veut s’offrir HSBC Epargne Entreprise


fusionpartenariatpuzzleUn protocole d’accord prévoit que la filiale de BPCE devienne le teneur de compte des clients de HSBC, distribuant des offres coconstruites.

 

 

 

  

Natixis Interépargne a annoncé le 14 mai avoir signé un protocole d’accord avec HSBC pour acquérir son teneur de compte HSBC Epargne Entreprise, 9e acteur français de l’épargne salarial en nombre de comptes. Ses 210 000 clients rejoindraient les 3,2 millions que possède déjà Natixis.

Prochaine étape, un contrat de commercialisation et de dispositifs d’épargne salariale et retraite doit être signé avec HSBC Global AM France. « Ce projet permettra également à HSBC Global AM de concevoir et distribuer une offre d’épargne salariale et retraite innovante, s’appuyant sur sa propre gestion financière mais aussi celle de Natixis Investment Managers », précise la filiale de BPCE dans un communiqué.

L’opération devrait se réaliser d’ici la fin 2024, sous réserve de l’aboutissement des procédures sociales applicables et de l’approbation des autorités de tutelle.

S’il est encore tôt pour parler de consolidation du marché de l’épargne salariale, Natixis n’est pas le seul acteur poursuivant une stratégie de croissance externe. Eres a récemment annoncé l’acquisition de Retraite.com, un site aux trois millions d’utilisateurs uniques annuels, et fait lui-même l’objet d’un rachat par Eurazeo.

Au travers de son équipe mid-large buyout, l’entreprise d’investissement a signé un accord pour acquérir une participation majoritaire dans Eres Group. Celle-ci sera cédée par IK Partners, qui la détenait via son fonds IK VIII.