22052024

Retour

BlackRock étoffe sa palette PEA avec un ETF Monde


ETF 410X200

BlackRock enrichit sa gamme d’ETF éligibles au PEA avec le lancement de l’iShares MSCI World Swap PEA UCITS.

BlackRock vient d’annoncer le lancement de l’iShares MSCI World Swap PEA UCITS, un ETF qui donne accès, le cas échéant au sein d’un PEA, à une solution d’investissement assortie de coûts faibles par rapport à d’autres supports diversifiés, que ce soit en termes de secteurs ou de zones géographiques. L’appétit des investisseurs français pour les ETF et cette enveloppe fiscale ne se démentant pas, l’initiative du géant de la gestion d’actifs tombe à point nommé.

« Dans un contexte de marché volatil et plus incertain, est-il expliqué dans le communiqué de lancement, l’engouement des investisseurs pour les ETF continue de progresser partout, notamment en raison de leur transparence, de la diversification qu’ils permettent et de leurs coûts réduits. Les flux mondiaux sur les ETF ont atteint plus de 870 Md€ en 2023, dont 138 Md€ en ETF UCITS. La France n’échappe pas à cette tendance, où la hausse de l’activité en Bourse des investisseurs particuliers coïncide avec une popularité croissante des ETF depuis 2020, en lien avec l’essor des offres d’investissement digitales et la percée des néo-courtiers. »

En adéquation avec les besoins

6,4 millions d’épargnants sont titulaires d’un PEA, pour un encours global 101 Md€. Les participations directes en actions européennes correspondent à la moitié des montants investis. Seulement 20 % des ETF éligibles fournissent une exposition aux actions internationales. La palette d’iShares éligibles au PEA comprend 20 trackers en actions européennes, plus un ETF « matières premières ». L’iShares MSCI World Swap PEA UCITS permet de diversifier son portefeuille avec, en une seule transaction, une exposition aux actions mondiales et de bénéficier de la liquidité, de la transparence et de l’efficience inhérentes à ce type de produits.

Les frais de gestion du nouvel ETF, accessible à partir de 5 € (valeur liquidative d’origine), se limitent à 0,25 %. « Ce lancement, souligne Arnaud Gihan, responsable d’iShares & Wealth pour la France, la Belgique, le Luxembourg et Monaco, témoigne de la volonté de BlackRock de démocratiser l’accès aux marchés de capitaux. Combinant les bénéfices des ETF avec les avantages d’un véhicule d’épargne parmi les plus prisés, notre offre est en adéquation avec les besoins des investisseurs individuels français. »

ML