25062024

Retour

Actualité des sociétés

La Banque Postale s'intéresse à la transmission


tirelireLa Banque publique vient de lancer un nouveau service, «Espace Transmission» sur son site en ligne. Les services proposés dans cet espace vont du simple diagnostic successoral gratuit à une offre dédiée en partenariat avec Testamento, éditeur de la plateforme. Coût forfaitaire 70 euros.

La Banque Postale, du haut de ses 20 millions de clients a décidé de cibler un problème qui concerne de près tous les Français, y compris les plus humbles : la transmission. Pour cela, la banque publique vient de lancer un service dédié à cette problématique de manière à informer les Français sur ce qu’ils peuvent faire en la matière et comment s’y prendre.

A cet effet, les responsables des marchés et patrimoniaux de la banque ont travaillé à partir de statistiques assez éloquentes : Pour 78% des Français, anticiper sa succession est un sujet important, mais, comme pour la retraite, ils sont toutefois deux tiers à admettre ne pas maîtriser le sujet et seuls 22% d’entre eux expriment leurs dernières volontés.

D’où la mise en place d’un nouvel « Espace transmission » sur la banque en ligne. Les services proposés dans cet espace vont du simple diagnostic successoral gratuit à une offre dédiée « perspective transmission » permettant de rédiger son testament en ligne, faire l’inventaire de ses biens et exprimer ses dernières volontés. Ces services proposés en partenariat avec Testamento, éditeur de la plateforme. Coût forfaitaire 70 euros.

Cette offre a été lancée début février et rencontre déjà un beau succès, selon Vincent Menvielle, directeur des marchés de la Banque Postale. Elle s’adresse en priorité aux 5,8 M de clients de la Banque de plus de 60 ans et 750 000 clients patrimoniaux qui ont, en moyenne, 150 000 euros d’actifs à transmettre.

PBB