22062024

Retour

Actualité des sociétés

ETF : BlackRock lance quatre nouveaux iBonds


Capture décran 467

BlackRock multiplie encore les possibilités de choix pour les investisseurs en lançant quatre nouveaux iShares iBonds UCITS, lesquels sont exposés à des obligations d’Etat.

 

 

BlackRock élargit sa gamme d’iShares avec le lancement de quatre iBonds UCITS basés sur des obligations d’Etat.

Le n° 1 mondial de la gestion ajoute ainsi à une offre déjà pléthorique – plus de 1.400 trackers pour 3.700 Md$ sous gestion – de nouvelles échéances et expositions : iShares iBonds Dec 2027 Term $ Treasury UCITS ETF, iShares iBonds Dec 2029 Term $ Treasury UCITS ETF, dont le Total Expense Ratio (total des frais sur encours) est de 0,10 % et qui sont pour l’instant cotés à Amsterdam, iShares iBonds Dec 2026 Term € Italy Govt Bond UCITS ETF et iShares iBonds Dec 2028 Term € Italy Govt Bond UCITS ETF, dont le TER est de 0,12 % et qui sont pour l’instant cotés à Francfort.

Des obligations qui se négocient comme des actions

Selon les fonds, les rendements à maturité des indices sous-jacents vont actuellement de 3,4 % à 4,8 %. A noter que c’est la première fois que BlackRock lance des iShares iBonds exposés à une dette souveraine européenne et que les obligations d’Etat italiennes présentent aujourd’hui les rendements les plus élevés parmi les obligations de la zone euro.

« Les iBonds sont des ETF obligataires à échéance fixe, est-il souligné dans un communiqué de presse. Chaque iBonds, qui a une part capitalisante et une part distribuante, verse un montant final à terme. Ces ETF iBonds proposent des portefeuilles diversifiés d’obligations qui permettent aux investisseurs d’accéder à différents pays. Ils se comportent comme des obligations arrivant à maturité à une date définie et se négocient comme des actions. »

Le nouveau lancement, qui porte à 13 le nombre de fonds dotés de caractéristiques analogues chez BlackRock (avec des échéances qui s’échelonnent de 2025 à 2029), permet en l’occurrence de faciliter l’accès au marché du Trésor américain et de la dette d’Etat italienne à un coût « confortable », avec les bénéfices en termes d’efficience, de transparence, de liquidité et de diversification de l’investissement en ETF.

Dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), les neuf premiers iBonds ont, depuis août 2023, collectés plus de 3 Md$ !

 

ML