25022024

Retour

Loi de finances

Le Parquet européen et Tracfin signent un accord de travail


coopération - accord - échange - réseau

Celui-ci vise à faciliter l’échange d’informations relatives à des transactions financières suspectes liées à des infractions entrant dans le champ de compétence du Parquet européen.

 

Tracfin, le service de renseignement financier de Bercy chargé de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (LCB-FT) et la fraude fiscale, vient de passer un accord avec le Parquet européen. Il a été signé le 26 octobre au Luxembourg par Laura Codruța Kövesi, procureure européenne, et Guillaume Valette-Valla, directeur de Tracfin.

L’accord vise à faciliter l’échange d’informations relatives à transactions financières suspectes qui se ramènent à des faits et des infractions entrant dans le champ de compétence de l’organe indépendant de l’Union européenne. « Il souligne également les efforts des deux parties pour rendre aussi efficace que possible la lutte contre le blanchiment d'argent et les infractions sous-jacentes qui portent atteinte aux intérêts financiers de l'Union européenne », appuie Bercy dans un communiqué.