21102019

Retour Vous êtes ici : Accueil Banque/CGP CGP : une notoriété en forte hausse auprès des Français patrimoniaux

Banque

CGP : une notoriété en forte hausse auprès des Français patrimoniaux

Les CGP gagnent en notoriété auprès des Français patrimoniaux. Selon le dernier Baromètre BNP Paribas Cardif, 68 % en ont entendu parler... mais seuls 6 % sont clients !

C - G - P : la signification de ces trois lettres auprès du grand public progresse à grand pas ! En effet, comme le révèle le dernier Baromètre BNP Paribas Cardif des CGP et de leurs clients, la notoriété des conseillers en gestion de patrimoine (CGP) a fait un bond sensible en 2019 : au total, 68 % des non-clients interrogés par l’institut Kantar en mai dernier ont entendu parler des CGP contre seulement 55 % en 2018. Ils étaient même à peine 43 % en 2014 (voir graphique ci-dessous).

« Les actions de communication des associations ont fait leur effet », analyse Pascal Perrier, directeur de l’activité CGP et courtiers chez BNP Paribas Cardif. Rappelons qu’après l’Anacofi et la CNCGP, la CNCEF Patrimoine (ex-CNCIF) lance ces jours-ci une campagne de communication avec des spots TV sur CNews.

Autre bon point : parmi les clients, leur capital image reste fort en 2019. Ainsi, 89 % d’entre eux déclarent avoir une bonne image des CGP et même 33 % une très bonne image.

Seuls 6% de clients parmi les Français patrimonaiux

Reste que le nombre de Français qui font appel aux services de CGP demeure faible : sur les 11 % de Français qui détiennent un patrimoine financier de 75 000 € et plus, seuls 6 % sont clients d’un CGP. Cela fait encore 94 % de Français patrimoniaux à séduire ! 

Carole Molé-Genlis

Notorit des CGP

Notorit des CGP


Source : Baromètre 2019 BNP Paribas Cardif/Kantar des CGP et de leurs clients