25072024

Retour

Actualité des sociétés

Private equity : le CCF et Neuberger Berman signent un partenariat

signe partenariatPour enrichir son offre patrimoniale en private equity, CCF noue un partenariat avec Neuberger Berman.

 

 

Neuberger Berman, société de gestion américaine indépendante détenue par ses salariés, s’associe au CCF, groupe bancaire français centenaire, pour offrir un accès « étendu et facilité » au capital-investissement.

Cet accord permet au CCF de proposer à ses clients des opportunités d’investissement provenant des meilleurs gérants de private equity dans le monde, et ce grâce à la stratégie de coinvestissement de Neuberger Berman.

Neuberger Berman dispose d’une vaste plateforme d’investissements alternatifs mondiaux, établie de longue date et représentant 131 Md$ sous gestion, dont 91 Md$ en private equity. Neuberger Berman est ainsi l’un des plus importants investisseurs indépendants au monde dans cette classe d’actifs. Au cours des 35 dernières années, le groupe a construit une position « centrale et attrayante » dans l’écosystème des actifs privés, en tant que gestionnaire privilégié des plus grandes sociétés de gestion de private equity.

De solides rendements

« Nous sommes heureux de nous associer à Neuberger Berman afin d’offrir à nos clients français une plateforme inégalée pour accéder aux opportunités d’investissement en private equity, souligne Niccolo Ubertalli, directeur général du groupe CCF.

Le capital-investissement continuer de susciter un intérêt croissant de la part des clients privés, grâce à des rendements historiques solides, une volatilité réduite et des avantages en matière de diversification. Avec ce partenariat, nous rendons cette classe d’actifs encore plus accessible. »

« Alors que les investisseurs continuent de privilégier la diversification de leurs portefeuilles et des sources fiables de rendements à long terme, commente pour sa part Charles Soullard, managing director et directeur commercial France chez Neuberger Berman, la demande pour les stratégies non cotées reste élevée, tant auprès des investisseurs privés que des investisseurs institutionnels.

Nous pensons que cette tendance est là pour durer et sommes fiers de ce partenariat avec un groupe aussi bien établi que le CCF, qui nous permettra d’offrir de nouvelles opportunités d’investissement à un panel élargi de clients. »

Neuberger Berman a été fondée en 1939. Présente dans 26 pays, la société compte 2.800 employés et gère 474 Md$. Elle a été nommée parmi les « PRI Leaders », ce qui constitue une distinction attribuée à moins de 1 % des sociétés d’investissement. Celle-ci récompense l’excellence en matière de pratiques environnementales, sociales et de gouvernance.

En outre, au cours des 10 dernières années, l’enseigne a toujours été première ou deuxième du classement Best Place to Work élaboré par Pensions & Investments dans la catégorie « gestion financière » (entreprises de plus de 1.000 salariés).

ML