22052024

Retour

Actualité des sociétés

Pictet promeut trois nouvelles stratégies originales


Capture décran 2024 04 22 à 14.41.43

Pictet AM lance deux fonds : Pictet-EUR Income Opportunities et Pictet-Quest AI Driven Global Equities. Et Pictet Alternative Advisors met sur le marché l’Eltif Private Assets Sicav - Environment Co-Investment I.

Rendement maximum, risque minimum

Une fois n’est pas coutume, Pictet Asset Management lance dans la même semaine deux nouveaux fonds !

Le premier, Pictet-EUR Income Opportunities, est prioritairement destiné aux investisseurs européens en quête d’un revenu « fiable » et d’un risque de duration « limité ». Solution obligataire « tout en un », le fonds investira dans le segment du crédit « investment grade » et à haut rendement, sur des emprunts libellés en euros, ainsi qu’en instruments monétaires et en obligations souveraines.

Le portefeuille aura au moins 75 % de ses actifs en crédit européen.

« Nous sommes convaincus, souligne un porte-parole de la société de gestion, que ce secteur offre des rendements intéressants et un meilleur rapport qualité/risque que la dette souveraine. Le fonds pourra néanmoins investir aussi en titres souverains et en instruments monétaires, afin de réduire la volatilité en cas de tension sur les marchés. La totalité des positions étant en euros, le risque de change est inexistant. »

Pictet-EUR Income Opportunities est géré par Jon Mawby et Charles-Antoine Bory. L’objectif de l’allocation du capital, déterminée par l’équipe Systematic Research, est d’obtenir un maximum de rendement pour un minimum de risque. Les gérants améliorent la sélection des titres grâce à leurs convictions à long terme, ainsi qu’à leur analyse fondamentale, laquelle s’appuie sur l’expertise du pôle Pictet AM Fixed Income, qui ne rassemble pas moins de 120 professionnels de l’investissement.

Modèles d’apprentissage automatique

Le second fonds lancé par la société d’origine genevoise est Pictet-Quest AI Driven Global Equities. Il s’agit d’une stratégie indicielle « optimisée » qui s’appuiera sur la puissance et l’efficacité de l’intelligence artificielle pour sélectionner les actions. « Le fonds, est-il précisé dans le communiqué de lancement, visera une surperformance de 1,5 % par an par rapport au MSCI World, avec un écart de suivi faible et des frais de gestion moins élevés (0,20 %) que ceux des approches actives classiques. »

Au cours des cinq années qui viennent, Pictet AM prévoit une croissance d’environ 6 % par an pour les actions internationales.

« L’équipe d’investissement Quest [Quantitative Equity Strategies], est-il encore expliqué dans le communiqué, a imaginé son propre modèle innovant de sélection des actions et de prévision des rendements. Au lieu d’utiliser un smart bêta ou un bêta exotique (sic), elle s’appuie sur des données solides et vérifiées pour analyser les marchés actions. »

Elle a créé un outil « transparent » qui cherche à prédire la composante « alpha » d’une action avec un niveau de précision et de confiance « extrêmement élevé », ainsi qu’à l’optimiser au sein du portefeuille. « Un différentiel de performance de 1 % par an après frais sur un indice actions internationales, fait remarquer David Wright, coresponsable du département Quest, ce sont presque 11 % de rendements supplémentaires en 10 ans. »

Stéphane Daul, gérant principal de Pictet-Quest AI Driven Global Equities se dit pour sa part convaincu que les investissements traditionnellement basés sur des facteurs quantitatifs ont leurs limites, notamment quand des changements de régime surviennent.

« Le fait, commente-t-il, que Pictet soit détenu par des mains privées et que le groupe ait une approche axée sur le long terme, permet aux 20 membres de notre équipe de prendre le temps de concevoir, d’entraîner et de tester avec soin des modèles d’apprentissage automatique qui offrent de meilleurs résultats aux investisseurs. »

De son côté, pour faciliter l’accès à des investissements dans des technologies environnementales innovantes sur les marchés privés. Pictet Alternative Advisors lance l’Eltif [fonds européen d’investissement à long terme] Pictet Private Assets Sicav - Environnement Co-Investment Fund I.

« Le fonds, est-il indiqué dans un communiqué de presse, comprendra entre 20 et 25 positions, sélectionnées grâce à un réseau de plus de 90 gérants en private equity réunissant des généralistes reconnus et des spécialistes sectoriels, avec lesquels Pictet collabore de manière durable. »

Limites planétaires au deux tiers dépassées

La stratégie mise en œuvre repose sur une approche qui prend en compte la dimension environnementale et intègre le modèle scientifique des « limites écologiques de la planète » développé en collaboration avec d’autres organismes par le Stockholm Resilience Center. Avec six des neuf limites déjà dépassées, l’humanité n’évolue plus dans un espace de fonctionnement « sûr ».

Selon Pictet, des capitaux privés sont nécessaires pour renforcer les investissements dans des technologies et des solutions qui permettent de prévenir, de réduire ou de réparer les atteintes à l’environnement.

Le fonds, que géreront Pierre Stadler, head of thematics - private equity, et Nicolas Thomas, thematics principal, cible les opportunités de placement « les plus intéressantes » sur cinq segments en forte croissance : la réduction des gaz à effet de serre, la consommation durable, la lutte contre la pollution, l’économie circulaire et les technologies génériques.

« Il applique, est-il fait observé dans le communiqué, une approche fondée sur le coinvestissement, laquelle consiste en l’occurrence à prendre des participations minoritaires aux côtés de sociétés de private equity de premier ordre, en investissant à l’échelle mondiale. »

Le nouvel Eltif – dont le montant minimal de souscription est de 10.000 € – est catégorisé Article 8 de la SFDR.

Pictet AM réunit les filiales et les départements opérationnels de la marque Pictet qui se consacrent à la gestion institutionnelle et à la gestion de fonds de placement. Ses encours se montent à 254 Md€. Entité indépendante du groupe, Pictet Alternative Advisors (plus de 37,5 Md€ d’actifs) est responsable des investissements, directs et indirects, dans les segments des hedge funds, du private equity, de l’immobilier ou encore de la dette privée.

Ces investissements sont effectués pour des clients privés et institutionnels. Pictet, qui est depuis 25 à la pointe de l’investissement thématique, avec aujourd’hui huit stratégies liées à l’environnement, peut également se prévaloir d’avoir réalisé depuis 1992 plus de 300 coinvestissements.

 

ML