30092020

Retour Vous êtes ici : Accueil Immobilier Pourquoi investir l’argent d’un héritage en SCPI ?

Immobilier

Pourquoi investir l’argent d’un héritage en SCPI ?

sereniteo gabriela

sereniteo gabriela

Suite à un héritage, se pose rapidement la question de comment investir cet argent pour mener à bien ses projets personnels. Les Français ont tendance à demander conseil à leur banquier. Petit hic : ses préconisations ne sont pas toujours pertinentes. Que faire alors de l’argent reçu en succession ? Comment bien investir l’argent d’un héritage ? Les Français, friands de la pierre, placent souvent l’argent d’un héritage en SCPI afin de le faire fructifier sur le long terme. Décryptage.

(Publi-communiqué)

 

En sortant de l’étude de notaire, il est primordial de se poser rapidement les bonnes questions et envisager le meilleur choix d’investissement pour placer l’argent que l’on vous a légué.

Depuis déjà près de 60 ans, beaucoup de Français investissent leur héritage en immobilier, et notamment en parts de SCPI de rendement, afin de le faire fructifier sur le long terme. Les SCPI ou les sociétés civiles de placement immobilier permettent aux épargnants d’investir dans un parc immobilier et d’en percevoir régulièrement des loyers, tout en se déchargeant de la gestion locative.

Les performances compétitives des SCPI, dont le rendement peut atteindre jusqu’à 6% net, ont mis en lumière la solidité et la durabilité de cette nouvelle formule pour acheter de l’immobilier et de plus en plus d’épargnants s’y intéressent.

Placer un héritage en SCPI : les principes de base pour investir son capital

Investir en parts de SCPI signifie devenir propriétaire d’un robuste patrimoine immobilier locatif, mutualisé et diversifié sur une multitude d’immeubles, de typologies d’actifs, de thématiques, de zones géographiques et de locataires. Il s’agit par exemple des infrastructures médicales et sanitaires en Allemagne, des EHPAD en Irlande, des entrepôts en France ou des commerces alimentaires en Europe. Dédier votre héritage à l’achat des SCPI vous assurera donc une forte diversification patrimoniale, synonyme de sécurité et de durabilité pour votre argent.

L’ensemble des immeubles sont gérés par une société de gestion, orchestrée par l’AMF (Autorité des marchés financiers). Les sociétés de gestion interviennent notamment lors de la composition et du développement du patrimoine, de l’entretien ou des échanges avec les entreprises locataires. Par conséquent, les épargnants associés qui placent leur héritage en SCPI profitent d’un confort de gestion, contrairement à un achat d’un appartement locatif dont les contraintes locatives sont lourdes et chronophages.

En contrepartie du placement de l’héritage en parts de SCPI, vous percevez des loyers nets, distribués à échéance trimestrielle. Ces derniers s’ajoutent à vos autres revenus et permettent par exemple d’améliorer votre train de vie, de préparer votre retraite ou de financer des futurs projets (déménagement, études des enfants, etc.)

Investir un héritage jusqu’à 6% net en SCPI !

L’immobilier, considéré comme valeur refuge, est souvent la meilleure option pour investir durablement une importante somme d’argent, comme le capital d’une succession. Il offre une bonne rentabilité pour une prise de risque mesurée. Les SCPI de rendement, directement adossés à la pierre permettent alors faire fructifier l’argent d’un héritage grâce à un double-rendement :

  • Les loyers dont la performance annuelle nette peut avoisiner 6% net pour les meilleures SCPI
  • La revalorisation patrimoniale, fonction de l’évolution favorable des marchés immobiliers français et européens, qui vient embellir la performance globale du placement SCPI (+1.2% en 2019 en moyenne).

Placer son héritage en SCPI s’avère alors bien plus rentable que les livrets bancaires aux performances minimes (0.5% depuis le 1er février 2020) et les assurances-vie en fonds en euros (rendement prévisionnel moyen de 1% en 2020) souvent suggérées par les banques.

Comme l’indique Gabriela Kockova, manager au sein de La Centrale des SCPI :

« L’assurance-vie en fonds en euros, longtemps considéré comme un incontournable du patrimoine, connaît actuellement une forte décollecte en raison de ses performances en dégringolade depuis plusieurs années. Au contrario, la collecte de la SCPI, en perpétuelle augmentation, prouve la satisfaction des épargnants de ce mode d’investissement immobilier, notamment pour placer un héritage et le rémunérer jusqu’à 6% net ! »

Investir l’argent d’une succession en SCPI : où et comment faire ?

Investir l’argent légué par votre grand-mère, votre père ou votre oncle est un enjeu de taille. Pour éviter une erreur de parcours en faisant le mauvais choix patrimonial, il est fortement recommandé de s’informer auprès des experts indépendants, d’autant plus qu’il existe près de 190 SCPI et que le choix n’est pas anodin. Il existe des plateformes digitales qui vous conseillent gratuitement, comme par exemple La Centrale des SCPI, seul acteur spécialisé en SCPI ayant pignon sur rue.

« Nous accompagnons quotidiennement les Français qui nous contactent au 01 44 56 00 23 pour investir en SCPI leur argent issu d‘un héritage. Après un rendez-vous de découverte, nous leur faisons une allocation sur mesure comprenant plusieurs SCPI de rendement. Se situent parmi les favorites les SCPI diversifiée en France et en Europe ainsi que les SCPI Santé, les SCPI E-commerce et les SCPI Commerces aliméntaires. » indique Thibault Le Coail du portail internet La Centrale des SCPI.

Les démarches d’investissement sont très simples et à portée de tous, comparé à un achat immobilier traditionnel, surtout si vous bénéficiez de l’accompagnement gratuit d’un expert indépendant. C’est pourquoi les investisseurs de tous horizons s’intéressent de près aux SCPI de rendement lorsqu’il s’agit d’investir l’argent d’un héritage. Ils sont d’ailleurs plus d’un million à avoir investis près de 70 milliards d’euros pour profiter des perspectives favorables de la SCPI pour les années à venir !

Découvrez en vidéo pourquoi est-il pertinent d’investir un héritage en SCPI :

:

 

Avertissement
L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.
Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.
Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.