20032019

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Rubriques Produits Fonds thématiques : Oddo BHF AM lance un fonds autour de l'intelligence artificielle

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Fonds thématiques : Oddo BHF AM lance un fonds autour de l'intelligence artificielle

Oddo BHF Asset Management lance un nouveau produit, Oddo BHF Artificial Intelligence. Ce fonds thématique utilisera lui-même l’intelligence artificielle dans son processus d’investissement.

Oddo BHF Artificial Intelligence est un fonds thématique qui vient compléter la gamme de Oddo BHF Asset Management. Le portefeuille sera investi en actions internationales qui relèvent de la thématique, très à la mode, de l’intelligence artificielle.

« Ce fonds représente une innovation de rupture dans l’industrie de la gestion d’actifs, explique Nicolas Chaput, chief investment officer et co-chief investment officer de la société de gestion franco-allemande. Nous avons développé un processus d’investissement unique qui combine l’intelligence artificielle et notre savoir-faire historique en gestion quantitative. »

Le fonds investira dans le monde entier en titres de sociétés qui les plus positivement impactées par la thématique de l’intelligence artificielle, selon un processus d’investissement qui se déroulera en trois phases. D’abord, un nouveau modèle basé sur l’intelligence artificielle sera utilisé pour sélectionner les « meilleures » actions. « Après plus d’un an et demi de travaux, indique Agathe Schittly, directrice stratégie, marketing et produits de Oddo BHF AM, nous avons mis au point des algorithmes uniques dans l’industrie de la gestion d’actifs. Grâce à ces algorithmes qui analysent quotidiennement plus de quatre millions de données qualifiées, nous sommes capables d’identifier précisément les entreprises à fort potentiel liées la thématique. »

Révolution silencieuse

Ensuite, un modèle quantitatif – appelé « Algo 4 » – triera les valeurs en fonction de quatre facteurs : valorisation, qualité, momentum et taille. Déjà utilisé par le gestionnaire depuis plus de dix ans, il permettra de discerner les 60 actions qui représentent les caractéristiques les plus intéressantes sur le plan financier et du risque.

Enfin, l’ensemble sera soumis à une revue qualitative effectuée par les gérants, Brice Prunas et Maxence Radjabi. Cette troisième étape aura pour objectif de repérer d’éventuelles incohérences dans le portefeuille et d’approfondir la connaissance fondamentale des sociétés retenues (au travers, notamment, de rencontres avec leurs managements).

Fin janvier, 62 % des valeurs du fonds, qui est à dominante technologique, étaient américaines, 11 % japonaises, 5 % anglaises, 5 % suédoises et 5 % suisses. Le secteur de la technologie domine (58 % de l’actif), devant ceux de l’industrie, des télécoms et des médias, de la consommation ou encore de la santé. Près de la moitié des titres sélectionnés sont émis par des sociétés de taille moyenne ou petite.

« L’intelligence artificielle est déjà à la base de nombreuses technologies, comme les algorithmes des moteurs de recherche Internet, le cloud ou la conduite autonome, font observer les gérants. Nous considérons que le big data, l’automatisation, le machine learning, le deep learning et l’informatique cognitive en sont aujourd’hui les principales déclinaisons. L’intelligence artificielle est une révolution silencieuse qui se déroule sous nos yeux et qui va transformer tous les secteurs de la société et de l’économie. »

Ce fonds de Oddo BHF AM vient rejoindre d'autres fonds thématiques comme Allianz Global Artificial Intelligence, Echiquier Artificial, l’ETF Lyxor Robotics and AI ou encore Acatis Global AI (fonds qui ne mise pas à proprement parler sur des valeurs « disruptives », mais qui est piloté, en partenariat avec NNaisense, par un système reposant… sur l’intelligence artificielle).

Michel Lemosof









3