23102018

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Rubriques Actualités Epargne salariale : une manne de 131,5 Md€ sur 10 millions de comptes en 2017

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Actualité des sociétés

Epargne salariale : une manne de 131,5 Md€ sur 10 millions de comptes en 2017

D'après l'AFG, l'épargne salariale atteint 131,5 Md€ (+7,3%/2016). En 2017, les Français ont beaucoup pioché dans leur épargne salariale pour financer leur résidence principale.

Alor que se tient la Semaine de l'épargne salariale du 22 au 26 mars 2018, l’Association française de la gestion financière (AFG) a dévoilé les chiffres 2017 de cette  enveloppe qui pourrait être réformée dans le cadre de la loi Pacte notamment en la rendant plus accessible aux TPE,

315 000 entreprises équipées 

Au 31 décembre 2017, l’épargne salariale représente 131,5 Md€ (en hausse de +7,3% sur un an, principalement par l’effet marché positif) placés sur 10,3 millions de comptes (un salarié pouvant détenir plusieurs comptes d’épargne salariale acquis dans différentes entreprises), soit une moyenne de 12 766 € par compte. Le nombre d’entreprises équipées atteint à 315 000 (+3%), dont 310 000 PME de moins de 250 salariés.

Dans le détail, les fonds d’actionnariat salarié représentent 38,5% soit 50,7 Md€ et les fonds « diversifiés » accaparent les 61,5% restant, soit 80,8 Md€, dont un quart placés sur des fonds ISR.

En 2017, les versements dans les PEE et les Perco ont dépassé 14,6 Md€ en 2017 (+5%/2016), dont 3,8 Md€ au titre de la participation (+ 8,5%), 4,9 Md€ au titre de l’intéressement (+ 6,5%), 2,9 Md€ au titre des versements volontaires des salariés (stable), 2,8 Md€ au titre de l’abondement des entreprises (+ 8%) et 200 M€  au titre des versements de jours de RTT et de congés dans le PERCO (+10%).

Côté rachats, ils s’élèvent à près de 15,5 Md€ (+10%) « qui s’explique principalement par des remboursements importants dans les fonds d’actionnariat salarié », selon l’AFG. Les salariés ont pioché dans leur épargne salariale pour financer leurs projets, en particulier l’achat de la résidence principale qui a concerné près de 169 000 ménages en forte hausse de 17% par rapport à 2016, avec un apport personnel de 12 500 € en moyenne.

La gestion pilotée a la cote dans le Perco

Le Perco (choix d’une sortie en rente ou en capital) séduit de plus en plus : avec 15,9 Md€ d’encours (+ 14,5% sur un an) et 2,4 millions d’adhérents (+ 11%) pour 212 000 entreprises équipées (+ 2%). A noter que la gestion pilotée fait une percée spectaculaire : la moitié (48%) des salariés a choisi de déléguer la gestion de leur Perco (+36% sur un an). Cela concerne désormais près d’un tiers des encours.

25% en FCPE monétaires au rendement négatif !

A noter que, selon le cabinet Eres, dans ces PEE ou Perco, 25% de l'encours est encore composé de FCPE monétaires dont la performance moyenne est négative (-0,35% en 2017). Cette part était cependant de 40% il y a cinq ans : peut-être un signe que les Français s'intéressent un peu plus à leur épargne salariale.