Gestion de Fortune

26092017

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Rubriques Actualités Le départ d'un gérant a-t-il un impact sur la performance future ?

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Actualité des sociétés

Le départ d'un gérant a-t-il un impact sur la performance future ?

D'après une étude publiée par Morningstar, le départ d'un gérant n'a pas d'impact sur la performance à venir du fonds qu'il gérait.

Une étude publiée en juillet dernier par Morningstar montre qu’au sein des fonds actions, l’impact du départ d’un gérant sur la performance future du fonds qu'il gérait, est inexistant, quel que soit l’horizon de temps considéré.

Selon cette étude, l’explication de l’absence de relation est liée à l’évolution de l’industrie : de plus en plus de fonds sont gérés de manière collective, avec des process robustes et relativement stables dans le temps. Cela vaut aussi pour certains fonds gérés par un seul gérant, mais assistés par des équipes d’analystes parfois importantes.

Par exemple, aux Etats-Unis, les trois quarts des fonds actions et obligations sont aujourd’hui gérés par des équipes, contre environ la moitié au début des années 1990. D'ailleurs, selon Morningstar, l’industrie de la gestion d’actifs américaine a gagné en maturité ces dernières années. Les changements de gérants sont le plus souvent planifiés à l’avance et un plan de succession est généralement mis en place et bien communiqué aux investisseurs.

Ces derniers devraient donc réfléchir à deux fois aux implications d’un changement de gérant avant d’agir, en se demandant notamment si le départ d’un gérant a un impact sur le process d’investissement ou sur la philosophie de gestion du fonds concerné.