29102020

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Fonds thématiques : Uzès Gestion et AllianzGI misent sur le sport

Gestion d’actifs

Fonds thématiques : Uzès Gestion et AllianzGI misent sur le sport

sportweb

sportweb
La vague de nouveaux fonds thématiques continue de déferler ! Cette fois, les amateurs de sport vont être servis avec Uzès Gestion qui propose Uzès Sport et AllianzGi qui relance la stratégie Allianz Sport & Bien-Etre.

Ouvert confidentiellement en juillet 2020, le fonds Uzès Sport a démarré sur les chapeaux de roues : + 8 % en trois mois ! Son encours n’est que de 4 M€, mais l’objectif est de le multiplier par cinq en quinze mois. Uzès Gestion est la filiale de gestion collective de la Financière d’Uzès, une société qui a été fondée il y a quarante ans, mais qui ne gère encore que 250 M€.

A côté, avec plus de 500 Md€ gérés, Allianz Global Investors fait figure de mastodonte. La filiale de l'assureur Allianz relance la stratégie mise en œuvre dans le fonds Allianz Sport & Bien-Etre, désormais géré par Kofi Tweneboa-Kodua, et qui peut s’enorgueillir d’un score annualisé de + 6,8 % sur dix ans, et qui, lui aussi, est d’une taille modeste (moins de 20 M€). Cette expertise est disponible dans le nouveau contrat d’assurance vie Allianz Vie Fidélité.

Les deux fonds sont investis en actions internationales. A long terme, le secteur du sport et du bien-être pourrait réserver de bonnes surprises, car sa croissance est deux fois supérieure à celle du PIB mondial : 6,4 % dans les prochaines années, selon PwC, contre 3,2 %.

Un vecteur de diversification

Pour les spécialistes d’AllianzGI, cela s’explique par trois mégatendances structurelles : « La démographie (populations vieillissantes de plus en plus actives et jeunes davantage attachés à une vie saine), le comportement (l’accès aux données de santé influe sur la vie au quotidien) et la technologie (les innovations révolutionnent la pratique sportive avec des objets connectés) ».

Comme d’autres thématiques (eau, climat, intelligence artificielle…), celle du sport et du bien-être constitue un vecteur de diversification relativement décorrélé du cycle conjoncturel. « Il s’inscrit, fait observer Andreas Fruschki, responsable de l’investissement thématique chez AllianzGI, dans des tendances de fond encore renforcées par la pandémie de coronavirus ». 

10% des frais d'Uzès Sport reversés à la fédération Handisport

Dans le même ordre d’idée, Uzès Sport, que pilote Arnaud Morvillez, est investi dans les domaines du sport et du fitness, de l’alimentation et de la nutrition, du loisir et de l’activité physique. Pour appréhender l’émergence d’une nouvelle économie du sport, la gestion associe le savoir-faire maison et les compétences d’un comité d’experts de différents sous-secteurs : médias et diffuseurs, e-sport, santé-bien être, technologies innovantes… Quelques noms : Ferrari, Puma, Li Ning Company, Sony, Shimano, Thule Group, Garmin, Amazon.com, Anta Sports Products, Adidas, Lululemon Athlética, Alphabet, Nike, Technogym, Peloton Interactive, Nvidia et, pour la France, Ubisoft Entertainment, Vogo, Nacon Sasu et Catana Group.

Enfin, notons qu’Uzès Gestion reversera 10 % des frais de gestion du fonds à la Fédération Française Handisport dans le cadre d'un partenariat. 

Michel Lemosof