18072019

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Lyxor : lancement du 1er ETF européen sur les émergents hors Chine

Gestion d’actifs

Lyxor : lancement du 1er ETF européen sur les émergents hors Chine

Lyxor vient de créer le Lyxor MSCI Emerging Markets ex-China UCITS ETF, premier tracker européen axé sur les marchés émergents hors Chine, proposant ainsi une nouvelle façon d’accéder aux économies en développement.

En lançant le Lyxor MSCI Emerging Markets ex-China UCITS ETF, Lyxor – pionnier des ETF dès 2001 – innove en Europe et propose aux investisseurs une façon différente d’accéder aux économies en développement.

D’après l’analyse des perspectives de l’économie mondiale du FMI réalisée par Bloomberg, la Chine devrait contribuer à hauteur de 28 % à la croissance du PIB mondial en 2019 et en 2020. Cependant, nombre d’investisseurs européens sont déjà exposés à l’empire du Milieu via des fonds généralistes investis dans les marchés émergents et associant la Chine à d’autres pays.

« Compte tenu de son poids économique, expliquent les responsables de Lyxor, nous proposons aux investisseurs la possibilité de distinguer entre la Chine et les autres pays émergents au sein de leurs portefeuilles. Notre nouveau tracker offre une exposition à un ensemble de marchés émergents, parmi lesquels le Brésil, la Corée du Sud, l’Inde… Les investisseurs peuvent s’exposer à la Chine au moyen d’un ETF mono-pays. Notre approche, avec le lancement du Lyxor MSCI Emerging Markets ex-China UCITS ETF, s’adresse aux investisseurs qui souhaitent gérer la pondération de leurs portefeuilles émergents avec plus de précision. »

Une gamme complète

Le nouvel ETF utilise une méthode de réplication synthétique et affiche des frais courants de 0,30 %. Il est coté en euro sur Deutsche Börse (Xetra) et en dollar américain sur la Bourse de Londres (LSE). Lyxor entend proposer aux investisseurs une gamme complète pour gérer leurs allocations aux marchés émergents et à la Chine. Son offre inclut l’ETF sur l’indice MSCI China le moins cher d’Europe (avec des frais courants de 0,30 %), un ETF unique sur l’indice MSCI China A (qui intègre déjà les actions A de moyenne capitalisation en amont de leur inclusion au sein de l’indice), ainsi qu’un ETF sur les entreprises chinoises (HSCEI), lancé il y a 12 ans et qui permet de s’exposer aux actions H².

« Le lancement de ce nouvel ETF, précise Chanchal Smadder, responsable de la stratégie actions de Lyxor ETF, permet de s’exposer à 25 pays en développement et, en parallèle, de réaliser sa propre allocation à la Chine de façon indépendante. Nous offrons à nos investisseurs plus de 200 façons d’explorer les marchés, qu’ils soient à la recherche d’une exposition cœur de portefeuille ou d’opportunités tactiques, spécifiques à un secteur ou à un marché donné. »

Michel Lemosof