23102018

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Le Brexit pourrait conduire à une fragmentation des règles pour les services financiers européens

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Gestion d’actifs

Le Brexit pourrait conduire à une fragmentation des règles pour les services financiers européens

C’est ce qui est ressorti du colloque organisé hier à Paris par l’Autorité des marchés financiers (AMF) auquel assistait Gestion de Fortune.

Face aux conséquences du Brexit et notamment à la perte probable du passeport européen pour les acteurs financiers britanniques, la Place de Paris se montre très attentive à ce que la Grande-Bretagne n'adopte pas une régulation beaucoup moins stricte en matière financière que celle en vigueur en Europe continentale afin de continuer à tirer son épingle du jeu de leur sortie de l'Union européenne.

Cette situation pourrait ainsi conduire à « davantage de fragmentation notamment en termes de régulation financière » indique Frédéric Oudéa le directeur général de la Société Générale. Quoi qu’il en soit, pour l’ensemble des participants présents à cette conférence, aucune place financière européenne ne devrait remporter à elle seule la mise à la suite du Brexit même si « la place de Paris possède l’écosystème le plus développé de toute l’Europe continentale » selon Christian Noyer, gouverneur honoraire de la Banque de France.

Un point de vue que partage également Michel Sapin, ce dernier rappelant au passage que dans les négociations qui vont bientôt s’engager avec le Royaume-Uni, il est important de « préserver les intérêts de l’Union européenne », notamment en restant intransigeant en matière de passeport européen.