Gestion de Fortune

22052018

Retour Vous êtes ici : Accueil Gestion d’actifs Le Brexit est une opportunité pour la place de Paris (AFG)

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Gestion d’actifs

Le Brexit est une opportunité pour la place de Paris (AFG)

Lors des premières Assises européennes de la gestion organisées par l'AFG, les intervenants ont fait part de l’opportunité du Brexit pour l’industrie de la gestion d’actifs en Europe continentale. Gestion de Fortune était sur place.

La question du passeport européen a été au cœur des débats des premières Assises européennes de la gestion, organisées jeudi 13 octobre 2016 à Paris, par l'Association Française de la Gestion financière (AFG).

Ainsi, même si Yves Perrier, le président de l’AFG et directeur général d’Amundi « regrette le Brexit », il précise aussitôt qu'il « peut et doit être une opportunité » car « la Grande Bretagne ne doit pas continuer à bénéficier de son passeport européen » qui permet encore aujourd’hui aux gérants britanniques d’exercer leurs activités en Europe continentale. Cela passera notamment par la capacité des différentes parties prenantes « à influer dans les débats à venir notamment en matière réglementaire », ajoute t-il.

Un point de vue que partage d’ailleurs Didier Le Menestrel, président de La Financière de L’Echiquier et de la commission compétitivité de l’AFG, pour qui « il serait dommage de ne pas saisir cette chance car elle ne se représentera pas une deuxième fois ».

Il faut dire qu’avec plus de 3 600 Md€ sous gestion et près de 650 sociétés de gestion, Paris s'affiche comme la deuxième place européenne pour l'industrie de la gestion d’actifs après Londres.