Gestion de Fortune

24092017

Retour Vous êtes ici : Accueil Capital invest. Rubriques Actualités Il se passe toujours quelque chose chez Tikehau Capital

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Actualité des sociétés

Il se passe toujours quelque chose chez Tikehau Capital

Tikehau vient d'essayer, en vain, de se renforcer au capital de la société de private equity Eurazeo.

« Il se passe toujours quelque chose chez Tikehau Capital » : c'est ce que nous avons écrit en prélude à l'interview, parue dans le numéro de mai 2017 de Gestion de fortune, d'Antoine Flamarion et Mathieu Chabran, les deux cofondateurs de ce groupe financier crée en 2004 notamment avec l'appui du milliardaire belge Albert Frère.

Il faut dire que la société a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi les seuils de 5 % du capital et des droits de vote d'Eurazeo le 2 mai 2017. A cette date, après une acquisition de titres hors marché, Tikehau Capital détenait 7,63 % du capital et 6,05 % des droits de vote de la société de portefeuille émanant de la banque d'affaires Lazard.

Tikehau Capital n'en est pourtant pas resté là. D'après nos confrères de Challenges, ces derniers jours, elle aurait ainsi essayé de mettre la main sur la mise en vente de la participation de 15,4 % (soit environ 0,7 Md€) du Crédit Agricole dans Eurazeo, qui lui est finalement passée sous le nez, au profit de la famille Decaux.

Les grandes manoeuves dans le monde du capital-risque français ne font peut-être que commencer. Rappelons comme le titrait notre interview de notre numéro 281 de Gestion de Fortune du mois de mai 2017 que «Tikehau n'en est qu'au début de son histoire ».