15112018

Retour Vous êtes ici : Accueil Au sommaire des magazines Janvier 2014 - n°244

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

Error in function loadImage: The image could not be loaded.

Error in function redimToSize: The original image has not been loaded.

Error in function saveImage: There is no processed image to save.

DOSSIER : QUATORZE questions pour 2014

janvier2014

Lorsque l'on aborde la fiscalité à la sortie d'un support d'investissement, on a tendance à faire comme si la plus-value était la seule issue envisageable. Pourtant l'histoire nous a montré que certains réceptacles génèrent difficilement une performance à l'occasion de leur liquidation. Aurélie Allamigeon, directeur au sein de l’Ingénierie Patrimoniale de la Banque Privée 1818, nous fait part de ses préconisations pour optimiser fiscalement ses pertes en capital.

CommaNder le numéro

METIER : Redécouvrir le crédit

Développée à l’étranger, l’offre de crédit dédiée aux personnes fortunées se heurte à plusieurs difficultés en France. Explications.

Commander le magazine

DIVERSIFICATION : Le diamant d'investissement

A l’heure où les épargnants sont désespérément à la recherche de rendement, les offres en matière d’investissements alternatifs abondent. Depuis deux ans, un nouveau produit refait surface : le diamant d’investissement. Reste que s’offrir une part d’éternité n’est pas sans risque. Enquête.

Commander le magazine

FISCALITE : Réduire les droits de mutation lors des transmissions

Aujourd’hui, le foyer fiscal, qui a donné et utilisé l’abattement unitaire de 100 000 Ä, est désemparé, car il doit le plus souvent attendre 15 ans avant de pouvoir procéder à une nouvelle libéralité exonérée au profit de ses descendants ; il l’est d’autant plus s’il sait que ses héritiers auront de lourds droits de succession à acquitter en cas de décès prématuré.

Commander le magazine